Archives du 08/01/2014

Kasimir Malevitch, de retour en ville ?

Le 6 janvier, j’avais envoyé à l’ami Dominique Autrou, qui est parfois présent sur Twitter avec son pseudo amusant, une photo prise à Paris avec mon téléphone Samsung – d’où sa définition qui laisse toujours à désirer – juste au carrefour de la rue du Faubourg-du-Temple et du quai de Valmy (10e).

C’est la première fois que j’apercevais un tel « passage piétons » (celui que l’on distingue en arrière-plan est d’une facture plus classique) et je me suis demandé s’il s’agissait :

— d’une « dissémination » préventive servant à attirer le regard trop habitué des piétons inattentifs ;

— d’une expérimentation circulatoire destinée à être généralisée plus tard ;

— d’une « installation » due à Kasimir Malevitch (« rectangles blancs sur fond anthracite »), de retour en ville ;

— d’une représentation théâtrale de l’argent, sous forme de billets de banque, qui aurait pu avoir été « blanchi » par Dieudonné M’Bala M’Bala en le faisant émigrer vers le Cameroun ;

— d’une illusion d’optique (les smartphones réservent parfois des surprises) qui n’aurait duré que l’instant de sa capture.

L’image ci-dessous garde ainsi la trace, peut-être éphémère, de ce phénomène du type OSNI : « Objet stationnant non identifié ».

Passage piétons_DH(Photo : cliquer pour éclaircir l’affaire.)

(Yusef Lateef, In the Evening)

Tagué , , , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :