Kasimir Malevitch, de retour en ville ?

Le 6 janvier, j’avais envoyé à l’ami Dominique Autrou, qui est parfois présent sur Twitter avec son pseudo amusant, une photo prise à Paris avec mon téléphone Samsung – d’où sa définition qui laisse toujours à désirer – juste au carrefour de la rue du Faubourg-du-Temple et du quai de Valmy (10e).

C’est la première fois que j’apercevais un tel « passage piétons » (celui que l’on distingue en arrière-plan est d’une facture plus classique) et je me suis demandé s’il s’agissait :

— d’une « dissémination » préventive servant à attirer le regard trop habitué des piétons inattentifs ;

— d’une expérimentation circulatoire destinée à être généralisée plus tard ;

— d’une « installation » due à Kasimir Malevitch (« rectangles blancs sur fond anthracite »), de retour en ville ;

— d’une représentation théâtrale de l’argent, sous forme de billets de banque, qui aurait pu avoir été « blanchi » par Dieudonné M’Bala M’Bala en le faisant émigrer vers le Cameroun ;

— d’une illusion d’optique (les smartphones réservent parfois des surprises) qui n’aurait duré que l’instant de sa capture.

L’image ci-dessous garde ainsi la trace, peut-être éphémère, de ce phénomène du type OSNI : « Objet stationnant non identifié ».

Passage piétons_DH(Photo : cliquer pour éclaircir l’affaire.)

(Yusef Lateef, In the Evening)

Tagué , , , , , ,

25 réflexions sur “Kasimir Malevitch, de retour en ville ?

  1. brigetoun dit :

    d’une gentillesse : donner l’illusion que l’on peut choisir son chemin

  2. @ brigetoun : sauter à la marelle au milieu des voitures (mais cette rue qui conduit à la place de la République est filtrée dorénavant)…

  3. C’est un code-barre céleste indiquant leur itinéraire aux mouettes égarées dans la capitale. Cela signifie: « à l’ouest: l’eldorado ».

  4. @ mchristinegrimard : bonne Remarque !

  5. La ville nous fais des dons inattendus et pourtant nécessaires.
    En fait, quand on remonte rue du faubourg du Temple en direction de Belleville, on a souvent la tête pleine d’images d’oeuvres d’art, d’installations, de pièces de théâtre…
    On se demande, en se promenant les yeux à demi fermés, à qui était-ce ce tableau gris goudron avec ces billets blancs posés au hasard…
    Tandis que notre courte mémoire nous dit Malevitch, et que nous ne sommes pas sûrs d’en avoir bien écrit le nom… voilà que l’oeuvre d’art s’affiche sous nos pieds. C’est l’inquiétude urbaine, indispensable à nos flâneries quotidiennes !

  6. Dom A. dit :

    Ou alors une installation en braille pour aveugles amateurs de musique mécanique ? (il aurait alors mieux valu commencer par rendre la zone piétonne ! : )

  7. Désormière dit :

    Aux urbanistes inventifs, je propose de remplacer ces austères rectangles par des traces de pas.

  8. la plus belle des marelles : celle de Cortázar ! (1966, Gallimard)

  9. godart dit :

    Je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me fait dire que le concepteur de cette chaussée déchaussée a un problème dentaire.

  10. PdB dit :

    (lubie moderniste de cette municipalité qui ne sait plus à quelle signalétique se vouer – il en est de 5 sortes, si je me souviens bien , j’ai lu ça sur un panneau explicatif) mais à l’arrière plan, un cousin du camion d’Henri Polar (que devient-il donc, celui-là ?) chouette, la clarinette à Yusef… (non, je ne manque aucune occasion de railler ces attitudes iniques et municipales, non) (encore des potelets ? non ?)

  11. @ PdB : j’ignorais les cinq Commandements.
    Henri Polar : un avis de recherche a été lancé.
    Pour Yusef Lateef, il s’agit de hautbois (mais on peut confondre)…

  12. PdB dit :

    On reste quand même dans les mouvements de anches…

  13. Peut-être est-ce un mystérieux pouvoir de la piétonne ? Partout où elle traverserait, les passages piétons se fragmenteraient.

  14. gballand dit :

    Une musique bien « adaptée » à ce passage piéton 😉

    • @ gballand : ouvrez le lien sous le nom de Yusef Lateef, j’ai remplacé la « compil » de Wikipédia contre l’article, très beau, de Francis Marmande paru dans « Le Monde » après le décès de ce musicien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :