Archives du 07/02/2014

Peintures murales à Belleville

Le tiers livre et Scriptopolis sont à l’initiative d’un projet de « vases communicants » : le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement…  Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre.

La liste complète des participants est établie grâce à Brigitte Célérier.

Aujourd’hui, j’ai le grand plaisir d’accueillir ici Françoise Gérard tandis qu’elle me reçoit sur son blog, le vent qui souffle.

________________

Pif ! Paf ! Je tague, je danse, je saute, je boxe, je m’éclate !

Je t’entraîne, je t’enlace, je te suis, je te conduis, monte dans mon carrosse, je te dis !

La vie, c’est ça, je suis libre, tu es libre, je te veux, tu me veux, non ? alors tant pis !

Je suis cool, toi aussi, vive la vie à fond la caisse !

A bas les murs, j’éclate les murs, j’écris dessus, je dessine, je rêve, je fictionne et j’affectionne !

Tu vois la rue à côté, si je veux, si tu veux, tous les deux, on peut prendre la tangente !

Vases3_DH(Photo : cliquer pour agrandir.)

Non, ne me remontez pas les bretelles, avis aux habitants, n’ayez pas peur, je suis cool, pacifique, tolérant, aimant, amant aussi, je ne veux de mal à personne !

Avec mes frasques, je tague une fresque, quoi de plus normal, prenez la peine, entrez dans la danse, entrez dans ma fresque !

Ma fresque, c’est aussi un palimpseste, je trace, j’efface, je tague, je bombe, j’explose et je me recompose !

Avis aux amateurs, de tous temps on a écrit sur les murs !

Les murs, je les monte, je les démonte, je les escalade, je passe à travers, les murs sont faits pour prendre appui et s’en aller !

Je ne veux pas, pif paf, taguer-passer tout’ma vie entre quat’ murs et y trépasser, pif paf, comme un damné !

J’me fais la belle à Belleville, la vie est belle, qui m’aime me suive, et hop, je t’emmène au soleil !

Ok, on est en hiver, il fait froid, mais il y a aussi du soleil à la neige !

Ok, on n’a pas d’sous, on reste en ville, mais qu’est-ce qu’on est bien déployés, étalés, colorés, au soleil sur les murs !

texte : Françoise Gérard
photo : Dominique Hasselmann

Tagué , , ,