Richard-Lenoir et aussi en couleurs [4/5]

En sortant, le soleil lance sa pluie de rayons sans avarice. Le long du marché restent toujours garés des camions de fruits et légumes complètement tagués, comme si quelque Arcimboldo anonyme s’en donnait, on ne sait trop quand, à cœur joie.

Lorsque j’aperçois de loin la colonne de Juillet, je sais que le Majestic Bastille m’attend : je grimperai l’escalier jusqu’ au premier étage, à gauche, c’est là que se trouve la grande salle avec vue en plongée sur l’écran (lorsqu’il y a du monde au balcon).

Au retour, sur le même côté du boulevard Richard-Lenoir (11e), je devrais forcément passer à nouveau devant l’entrée de l’expo furtive où vous m’avez aimablement suivi.

Lenoir23_DH

Lenoir24_DHLenoir25_DH(La photo ci-dessus en dissimule une autre : cliquer pour la faire apparaître.)

Lenoir27_DH

Lenoir28_DH

Lenoir29_DH

Lenoir30_DH(Toutes les photos peuvent être agrandies sauf une.)

(Artie Shaw and his Orchestra, Frenesi)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

15 réflexions sur “Richard-Lenoir et aussi en couleurs [4/5]

  1. brigetoun dit :

    ai bien cliqué pour marcher dans le quartier, ai admiré la richesse des camions (en attendant le ballet du nettoyage avant que les planches et les rollers reviennent), ai salué l’un des trois cinémas du quartier (finalement celui que fréquentais le moins) et laisse la page ouverte pour écouter

  2. Désormière dit :

    Qu’on soit Italien ou Français, poser devant un rideau rouge, cela fait toujours plus d’effet.

  3. nanamarton dit :

    J’ai trouvé du premier coup la photo qui ne s’agrandit pas !

  4. Dom A. dit :

    aime bien l’idée du canapé défilant en travelling…

  5. Même plus beau que le canal qui coule au dessous, R.L. est peut-être le plus beau des boulevards de Paris…
    Parce qu’il n’est pas né comme boulevard…
    À partir du décalage entre le marché et les magasin agréablement hautains, se déclenche une magie ne faisant qu’un avec un accueil discret : « regarder sans trop toucher ! ».
    Mais c’est là le juste équilibre qui le fait gagnant !
    Et ces images sont vraiment MAJESTIC !

  6. PdB dit :

    la jeune femme en vélib qui téléphone fait un texto puis écoutera de la musique, c’est peut-être un peu excessif non ? (dans la série nos contemporains sont épatants) (ne lui manquerait-il pas une plume quelque part ?)

  7. Voilà, ta promenade préférée, entre camions « rococò », fleuris de entrelacs colorés… mais j’ai été prise par la phrase de la dernière photo : « sauf une ». Quelle ? On doit le cliquer toutes, une à une, sept fois !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :