Le cycle des sigles

« Car il n’est pas de grands ou de petits drames, d’affaires personnelles anodines qui s’opposeraient à la grande affaire historique. L’éthique de l’impossible existe comme un lien commun entre toutes les situations tissant les réalités de situations qui nous traversent. Dans l’alternative aujourd’hui, apparaît cette molécule commune à la sphère sociale et à la sphère privée qui en abolit la séparation cartésienne : ne pas céder sur l’impossible. Cette recherche sans fin – au sens où elle ne se cristallisera jamais dans un état de liberté idéal –, loin de nous entraîner vers des chimères, est la seule source de tous les possibles à venir. Peu importe Ithaque, ce qui compte, c’est le chemin qui y mène, dit le poète Cavafy (1). »

Florence Aubenas et Miguel Benasayag, Résister, c’est créer, La Découverte et Syros, Paris, 2002, rééd. 2005,  p. 91.

_________

(1) Constantin Cavafy, Poèmes, Gallimard, Paris 1978, p. 102-103.

 

Le 21 mai, je me trouvais dans le quartier de la rue des Pyrénées (20e) et j’ai été amené à me diriger vers la rue des Vignoles, siège parisien de la Confédération nationale du travail, et je suis aussi passé dans quelques ruelles adjacentes, très étroites, qui ont peut-être pour le moment échappé au système panoptique généralisé, en attendant l’arrivée probable de topographes à pied payés par Go(ogle)Pro.

J’ignore combien de temps ces espèces d’espaces en voie(s) de disparition, qui ont réussi à garder leur aspect populaire, dureront encore et échapperont aux énormes mâchoires, en forme de bulldozers, des promoteurs immobiliers.

C’est le cycle des sigles, souvent l’un d’eux essaie d’en démolir un autre pour le remplacer : CNT => CQFD ?

CNT2_DH

CNT1_DH

CNT3_DH

CNT4_DH

CNT5_DH

CNT6_DH

CNT7_DH

CNT8_DH

CNT10_DH

CNT9_DH(Agrandir les photos peut se faire de manière anarchique.)

Tagué , , , , , , ,

14 réflexions sur “Le cycle des sigles

  1. « ne pas céder sur l’impossible » ==> ne jamais rester impassibles !
    Il faudra bien sûr réagir lorsqu’on saura ce qui se cache dans ce CQFD (Ceux Qui Fabriquent Dégâts/Débris/Dommages ?) qui voudrait définitivement remplacer la glorieuse CNT !

  2. Francesca dit :

    Beau quartier que ce XXème, pour l’instant en partie épargné par des « restaurations » assassines. Beaucoup de noms de rues, de passages et d’impasses sont pleins de poésie. La situation en hauteur qui veut de nombreux escaliers, est peu propice à l’avancée d’engins de chantier. Et des architectures humaines ont ici et là conçu des rénovations intelligentes, bois, couleurs, décrochages de balcons et plantations, qui rendent plus douce et conviviale la vie plutôt difficile des locataires.
    Continue à prospecter pour nous – et n’hésite pas à faire signe !

    • @ Francesca : Une annonce qui peut t’intéresser :

      « Splendide loft de 546 m2, dans petite cour discrète et arborée, eau, électricité, gaz, quelques travaux à faire, 11 millions d’€, situé Impasse de la finance (20e), à saisir. Lidl à proximité. »

      • Francesca dit :

        Ah ah ah, impasse de la finance… c’est prédestiné ! Bien sûr il y a aussi quelques endroits hyper privilégiés pour richissimes discrets, mais c’est plutôt rare. J’avais vu l’annonce rue Vitrube d’un immense appart RdC aux 3/4 sous verrière à 3,3 millions d’€.. Il est occupé !

        @ Francesca : L' »impasse de la finance » est inventée… mais l’impasse Rançon, pas très loin, existe bien ! D.H.

  3. PdB dit :

    Ne jamais cesser d’oeuvrer pour un autre futur. Jamais. Amicalement à toi

  4. Désormière dit :

    Résister ! Et ne pas craindre d’explorer les impasses.

  5. Robert Spire dit :

    Ces photos me rappellent que j’ai habité un an rue Vitruve (1986-87), dans un studio sans meubles, je dormais à même la moquette…le Paradis après des semaines comme SDF. Les voisins du dessus, un vieux couple, étaient très attentionnés envers ma personne. Je ne comprenais pas trop pourquoi, un jour le monsieur, marqué physiquement, m’a expliqué son séjour forcé dans un camp nazi….Ce Qui Fût Décisif dans mes choix de vie.

  6. Oui, Dominique,  » ne pas céder sur l’impossible » !

  7. Calypso dit :

    @ D.H. : merci (pour la C.N.T./F.A.I.).
    @ D.H. et à d’autres : l’impasse de la Finance est inventée (pour de vrai ?), certes, mais « Bonne-Nouvelle est aussi une impasse » (Gil J Wolman, vers 1952) et Prévert avait relevé celles des Souhaits (la photo est elle-même un peu sombre) et de Monplaisir…

    • @ Calypso : j’aurais… souhaité pouvoir faire une photo plus claire mais vu le contre-jour présent et les capacités restreintes de mon téléphone ce jour-là, désolé !

      Vous devez pouvoir éclaircir votre écran, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :