Archives du 11/06/2014

Verts paradis fiscaux

Cuivres dans les basses

assourdissantes cuisses

de soie noire sursaut à

rire du trampoline reçu

frais jus détrempé sans

égard pour regards vers

la côte palmiers de tes

mains vagues d’assaut à

l’aplomb du secret elle

connaît l’heure falaise

fusils Garand M1 plages

de combat et d’un repos

parfois éternel blessés

mer rouge sang ports de

l’angoisse havre de ton

ventre où retourner sur

l’accomplissement serti

du désir le baiser est-

il une arme enrayée par

à-coups la langue exige

de la pratique après la

mer la houle se déroule

terrestre cheveux en de

si longs rouleaux ou si

gonflés chignons femmes

ouvertes au large et au

fouet des embruns c’est

inutile de coloriser l’

émotion cessez ce petit

révisionnisme une toile

crache à vos gueules de

margoulins Guernica oui

en noir et blanc guerre

à la guerre terrez-vous

dans vos coffre-forts à

petites combines Fichet

en sirotant des alcools

devant l’horizon de vos

verts paradis fiscaux –

je me rendors au rythme

de ta marée intime à la

balance sans le fléau –

onde éparse je te sable

American Beauty, 6.6.14_DH(Photo prise le 6 juin à Paris, 10e.)

Tagué