Archives du 17/06/2014

Vide-greniers : la cave se rebiffe

Dimanche, toute la journée, les trottoirs de la rue parisienne Marie et Louise (10e) étaient occupés par un « vide-greniers » et ses vendeurs de bricoles de toutes sortes (y compris un magasin !) : il a fait beau, avec un léger vent frais, et les affaires ont bien marché, toutes proportions gardées.

On a liquidé un perroquet, deux chaises, une table, des vêtements, des jouets, des journaux… Si j’avais conservé mon ancien iMac bleu et gris, avec sa jolie forme ovoïde, je suis sûr que j’aurais trouvé preneur (je l’avais donné à quelqu’un quand le disque dur est tombé un jour en carafe).

En fait, la vente tient parfois du pur symbole, il pourrait s’agir d’une sorte d’idéal pour certains auto-proclamés « ennemis de la finance ».

Par contre, le valet a dû retourner au sous-sol d’où il venait (les intermittents sont mal vus).

Vide-greniers : la cave se rebiffe.

VG1_DH

VG2_DH

VG3_DH

VG4_DH

VG5_DH

VG6_DH

VG7_DH

VG8_DH(Toutes les photos sont agrandissables au prix de zéro euro.)

(Clifford Brown, All Weird)

Tagué , , ,