Ce bâtiment lithographié, dans la rue anciennement repaire d’un corbeau

Je suis repassé hier matin rue Jacques Louvel-Tessier (Paris, 10e) et à chaque fois je pense, en regardant ce bâtiment ancien avec le mot de lithographie si élégamment inscrit ou gravé, graphé sur la façade, à ce cher Jérôme Peignot, auteur, entre autres ouvrages littéraires ou poétiques, de l’incontournable traité De l’écriture à la typographie (Gallimard 1967, Idées nrf N° 128).

Jusqu’en 1946, cette voie se dénommait rue Corbeau : elle apparaissait évidemment adaptée au comportement de certains Français sous l’Occupation. Puis elle prit le nom de ce résistant, Jacques Louvel-Tessier, fusillé par les Allemands en 1944.

La typographie nazie était souvent gothique. Heureusement, l’Allemagne totalitaire et raciste de la deuxième guerre mondiale connut aussi ses opposants internes, peu nombreux mais fort valeureux. La victoire tient souvent dans les signes.

La topographie des rues est également un art de la mémoire, on en feuillette les pages comme des murs, des pavés et des trottoirs lithographes.

Litho1_DH

Litho2_DH

Litho3_DH(Photos : buriner pour agrandir.)

Tagué , , , , , ,

18 réflexions sur “Ce bâtiment lithographié, dans la rue anciennement repaire d’un corbeau

  1. brigetoun dit :

    et grâce à la typographie et à la topographie nous apprenons
    comme là ce matin

  2. lanlanhue dit :

    oui en reparler par les temps qui courent…

  3. En fait les noms des rues ou des petits passages font l’histoire d’une ville. Heureusement, dans notre 10e, à côté de noms évocateurs, il y a souvent de traces physiques qui nous rassurent un peu en montrant l’existence de véritables relais entre le présent anonyme et le passé glorieux et travailleur. Par exemple, les machines hydrauliques gouvernant les eaux du canal Saint Martin avec ces merveilles des écluses, des ponts tournants, et cetera…

  4. Calypso dit :

    La rue souventes fois arpentée et à laquelle tant de souvenirs me rattachent s’appelait la rue Corbeau (et non du Corbeau). La façade est superbe. Remarqué dans une de vos récentes photos la sinistre grue sur le ciel bleu du Faubourg-du-Temple indiquant que, non loin de la rue Jacques-Louvel-Tessier, la destruction de la rue Bichat se poursuivait…

    • @ Calypso : J’ai rectifié (je pensais à l’ancien café « Au Corbeau blanc », avenue Parmentier, qui a perdu son enseigne, ça m’a perturbé).

      Quant au mini-trou des Halles de la rue Bichat, oui, les travaux avancent et on aura ensuite un bel immeuble sans âme.

  5. Francesca dit :

    Les immeubles sans âmes de demain en auront une après-après-après-demain… mais nous ne serons plus là pour entendre ce qui s’en dira.

  6. @ Francesca : les cœurs seront peut-être de pierre aussi !

  7. PdB dit :

    mais oui, le Corbeau Blanc où nous allions il y a quelques années…A présent, c’en est fini, tant pis, on peut toujours aller sur l’avenue ou ailleurs encore (au coin Juliette Dodu/Grange Aux Belles se tient un joli café aussi) (mais plus loin de chez moi que de chez toi alors que le Corbeau blanc réussissait la synthèse…)

  8. Belle, votre façade, Dominique

    • @ Christine Simon : je n’y suis pour rien, sauf de vouloir lui rendre cet hommage avant qu’un jour on ne la rachète et la détruise pour des raisons simplement « immobilières » puisque ce sont elles, en définitive, qui l’emportent si souvent sur l’art et le souvenir.

  9. le pot de terre contre le pot de fer, habituel 🙂

  10. @Christine Simon : il nous faut des tourneurs habiles.

  11. gballand dit :

    Merci de nous rappeler qu’il faut garder les yeux ouverts, tout le temps 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :