Archives Mensuelles: octobre 2014

Par une belle après-midi automnale et parisienne affichant 19°C ou 20°C [1/2]

Hier après-midi, j’ai été voir le film Le Sel de la terre de Wim Wenders consacré à Sebastião Salgado. J’avais déjà visité à plusieurs reprises ses expositions et ce documentaire reproduit toute la force des images du grand photographe, engagé dans des reportages de guerre (notamment au Rwanda) puis amoureux de la nature et écologiste convaincu et pratiquant.

Ses interventions au cours du film sont remplies d’une profonde humanité. La caméra de Wim Wenders (avec le fils de Sebastião Salgado comme assistant), accompagne dans quelques-uns de ses voyages l’homme au bâton et au chapeau de brousse et laisse l’impact total aux photos impressionnantes, en noir et blanc, prises sur le terrain,  parfois jonché de cadavres mais heureusement aussi, ailleurs et plus tard, d’arbres renaissants.

En me dirigeant à pied vers le MK2 Bastille, j’ai « shooté » quelques photos, avec mon simple téléphone : celle que je préfère est celle que je légenderais, s’il en était besoin, « Caveau à ciel ouvert pour feuilles d’automne ». La température extérieure se situait entre 19°C et 20°C.

Wenders1_DH

Wenders2_DH

Wenders3_DH

Wenders4_DH

Wenders5_DH

Wenders6_DH

Wenders7_DH

Wenders8_DH

Wenders9_DH(Photos : cliquer pour agrandir.)

(The Modern Jazz Quartet, I’ll Remember April)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,