To Havre and Havre not (4)

« À Pierre Lecuire

Paris, 14 mai 1953

 

Cher Lecuire,

Il me semble que je n’aurai jamais fini de vous dire tout ce que je voudrais.

Mais, tout à l’heure, je l’oublierai probablement demain, il me tardait de vous affirmer qu’il n’y a que deux choses valables en art.

1° La fulgurance de l’autorité.

2° La fulgurance de l’hésitation.

C’est tout. L’un est fait de l’autre, mais au sommet les deux se distinguent très clairement.

Matisse à 84 ans arrive à tenir la fulgurance même avec des bouts de papier. Et nous ne saurons jamais si Descartes nous sert d’autre chose que de règle à calcul pour tout ce qu’on voit avec évidence.

Le reste restera sous terre parce que le ciel est là et le reste mort.

Bon, je ne continue pas.  À bientôt.

                                                                        Staël

Attention au génie. C’est un mot curieux. On ne fait jamais rien. Vous le savez. »

(Nicolas de Staël, Lettres, présentées par Pierre Daix, éditions Ides et Calendes 2011, Polychrome, page 95.)

DS1_DH

DS2_DH

DS3_DH

DS4_DH

DS5_DH

DS6_DH

DS7_DH

DS8_DH

DS9_DH

DS10_DH(Toutes les photos peuvent être agrandies.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,

23 réflexions sur “To Havre and Havre not (4)

  1. brigetoun dit :

    merveille fulgurante des mots
    et puis descendre le long des photos, agrandir, scruter chacune
    merci

  2. « Le ciel est là et le reste est mort. »
    Magnifique ! Merci !

  3. @ mchristinegrimard : La correspondance d’artistes est parfois une œuvre d’art.

  4. nanamarton dit :

    Jamais vu la série des Calais, que j’aime beaucoup. Merci !

    Mais, dans ce musée où les photos sont interdites, tout le monde photographie gaiement : que fait l’Autorité ?

  5. @ nanamarton : si vous lisez les commentaires et réponses d’hier, vous comprendrez.

  6. Alex dit :

    Le genie est une synthèse de facultés.

    Forte émotion esthétique.

    • @ Alex : il faudrait sans doute être génial pour définir « le génie » qui, s’il pouvait l’être, en perdrait sans doute une partie de son mystère !

      • Alex dit :

        Cher Dominique, c’est la définition médicale psy du dictionnaire.
        L’exploration du cerveau a beaucoup progressé au cours du précédent siècle.
        Je me suis particulièrement attaché à celle concernant le génie.
        Ces découvertes ont d’ailleurs modifié le système éducatif et pédiatrique.

        @ Alex : je n’ai pas été chercher si loin :-)) D.H.

  7. Blue dit :

    Wouah ! Le matin, à jeun, ça fait un bien fou de lire ça… De Staël, c’est magnifique !

  8. Godart dit :

    Bravo, qu’une envie, prendre la voiture et filer au Havre.

    • @ Godart : Deux heures et quart environ en voiture depuis Paris, avec un peu trop de péages sur l’autoroute (mais pas chers, là)… et le pont de Tancarville tient toujours sa place.

  9. J’aime particulièrement l’hésitation, l’embarras et tout ce qu’on doit surmonter pour atteindre l’insouciance du geste ou — comme le dit si bien Nicolas de Staël dans cette lettre extrême — son autorité.
    Souvent il ne s’agit pas d’atteindre mais plutôt d’attendre ce moment unique.
    Merci pour ce double regard (de l’extérieur et de l’intérieur) sur l’œuvre de ce grand artiste (j’aime énormément la route bleue !)

  10. Ambre dit :

    Tout comme Godart.
    Vous savez donner « l’envie », Dominique.

  11. @ Ambre : je suis content si j’arrive au moins à ça… Merci !

  12. […] Lucien Suel m’a ouvert l’appétit avec ses Soupes, et Dominique Hasselmann donné envie d’encore un peu de Staël ! […]

  13. @ nanamarton : merci pour ce commentaire pimenté : tout est peut-être une question de recette(s) ! 🙂

  14. @ Christine Simon : juste un rai de lumière sur elles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :