Son conducteur est un alien

dans

la montée

elle est vaillante

comme un Ovni sur roues

son logo bleu et blanc renvoie

à des pales d’avion dévoilant le ciel

capricieux au-dessus du périphérique gris

encombré de scarabées métalliques et motorisés

le serpent lent se côtoie en sens inverse parallèlement

les deux cheminées crachent leurs rejets sans faillir un instant

70 km/h jamais on n’atteindra cette vitesse en-deçà du mur du son

mais la voiture ancienne s’est égarée dans le labyrinthe de la ville barrée

son conducteur est un alien que je poursuis avec sa plaque d’identité désuète

il a existé un temps sans 4 x 4 aux vitres fumées avec des conducteurs invisibles

l’engin venu d’ailleurs est si fragile et se dirigera vers d’autres horizons plus cléments

il se moque de rivaliser avec les grosses cylindrées et leurs propriétaires hauts sur pattes

en caoutchouc

BMW 28.11.14_DH

BMW2 28.11.14_DH(Photos prises le 28.11. Cliquer pour agrandir.)

(Kraftwerk, Autobahn)

Tagué , , , ,

18 réflexions sur “Son conducteur est un alien

  1. brigetoun dit :

    BRAVO
    pour la voiture ancienne, pour l’auteur et la musique

  2. Godart dit :

    Ancien propriétaire d’une BMW 1602 avec levier de vitesse en bois, j’apprécie ce modèle plus rare (arrière coupé) et son état de conservation. Mais c’était quand même du 9 litres au cent.

  3. Godart dit :

    Of course, le pommeau que l’on m’a volé d’ailleurs.

  4. PdB dit :

    Noël en décembre (ah sapin… sapin) pâques au tison (ah non, c’est pas ça…) : avec cette plaque-là, peut-être une mise en service quand on était encore en culottes courtes…

  5. @ PdB : une histoire de balcon (pas de ministre)…
    Ces plaques gardent une valeur esthétique par rapport au plastique d’aujourd’hui et sur lesquelles on peut se faire passer pour un Corse sans problème !

  6. Alex dit :

    Au bout du tunnel – il y avait un encombrement – entre les visiteurs du passé – qui voulaient passer devant les aliens – et les terriens – restés sur la bande d’urgence.

  7. «…encombré de scarabées métalliques et motorisés/ le serpent lent se côtoie en sens inverse parallèlement…» j’aime beaucoup la balade mélancolique au milieu de l’obsession quotidienne plongée dans le gris. J’aime encore plus la fantaisie aérienne imprégnée de l’observation de choses réelles qui sont là, qui n’y sont pas…

    • @ biscarrosse2012 : merci, le periph’ fera sans doute bientôt l’objet d’un survol par drone circulaire (mais l’ancien journaliste irréductible de « Libé », Pierre Marcelle, en avait fait un excellent livre, « Conduite intérieure », que j’ai toujours quelque part)…

  8. Francesca dit :

    Nowell…non, donc pas de sapin, sauf pour ce poème !
    Quant aux bagnoles…je les hais lorsqu’elles sont prises dans un flot de copines quel que soit le chemin tenté, comme ce samedi : Sannois-Paris, 2 heures pile.

    • @ Francesca : il est des lieux, des déplacements, des buts, des nécessités où la voiture a encore son utilité dont il est difficile – sinon impossible – de se passer.

      La « bagnole » a permis aux Français de découvrir leur pays (et d’autres).

      Maintenant, ils peuvent toujours prendre le RER, le TGV, l’avion… ou faire du covoiturage ou louer des « Autolib' », si leurs mollets ne supportent pas les trajets (avec un Vélib’ ou autre service à la Decaux) de plus de cent kilomètres.

  9. Alex dit :

    @ Francesca : la voiture, c’est merveilleux de se promener avec toutes les prolongations de soi-même que sont toutes sortes d’affaires plus ou moins utiles en bagage ou jetées sur la banquette. Et de jouer avec une technologie au bout des doigts de plus en plus performante.
    La voiture, c’est atroce parce que tout le monde en veut une, les déplacements sont kafkaïens, les encombrements aussi, et il y a contradiction entre l’obligation de rester zen au volant et la nécessité de réflexes ultra-rapides.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :