Tout en bas des marches (Paris, Opéra Bastille)

Opéra Bastille_DH (Photo : métro Bastille, sortie Opéra, 27.11. Cliquer pour agrandir.)

(Archie Shepp, Blasé)

Tagué ,

29 réflexions sur “Tout en bas des marches (Paris, Opéra Bastille)

  1. francisroyo dit :

    Thanks for Archie in the morning

  2. brigetoun dit :

    et je l’écoute en lui demandant d’éclairer le jour (ça vient lentement)

  3. @ brigetoun : la musique glisse, elle aussi…

  4. gballand dit :

    Oui, il y a de quoi être blasé ! Cette musique va pouvoir l’accompagner en boucle car il y a du boulot. Par contre, s’il l’écoute, il faudra qu’il se claque sur un rythme différent ou alors…

  5. PdB dit :

    entrée condamnée… ? (on se demande un peu ce qu’attend le type assis regard caméra droite cadre…) (il se protège de la pluie, peut-être…)

  6. marrant parlé de lui, hier soir, avec une musicienne qui l’a connu. #lafemmequiconnaîtlafemmequiconnaîtArchie

    • @ Christine Simon : hasard harmonique !

      Tu te souviens de notre « Vases communicants » du 7 novembre dans lequel j’avais mis un lien sous le nom d’Archie Shepp et qui renvoyait à son titre de « Doctor honoris causa » qui lui a été décerné à la fac Paris 8 (le 23 octobre, vu trop tard), avec cocktail et concert à la clé (de fa) ?

  7. Godart dit :

     » On va nettoyer la cité au karcher « .

  8. J’avais écrit par moitié un commentaire qui a disparu… parce que, non content d’avoir cité « Potemkine » pour cet escalier en descente, que la musique accompagnait si bien… je me suis rappelé d’un film de Truffaut…
    J’ai cherché et j’ai finalement trouvé une scène de Baisers volés… si je ne me trompe pas, qui m’avait donné la même impression.
    J’avais d’ailleurs imaginé une belle vendeuse de fleurs ou de billets réduits, sortant d’une de ces portes, ouvrable de l’intérieur. Elle aurait rendu cette descente encore plus suggestive !

  9. @ biscarrosse : j’ai regardé dans le tableau de bord de mon blog et n’ai pas trouvé trace de cette « disparition » (mais tu parles peut-être d’une fausse manœeuvre à partir de ton ordi ?).

    Mais tu peux sans doute retrouver une image de cette scène du film adorable de Truffaut.

    Quant aux marches de la photo, contrairement à celles du film d’Eisenstein, je pense qu’elle sont plus grimpées que descendues (le « landau » du nettoyeur a été laissé prudemment à la surface : il est peut-être cinéphile en plus d’amateur de bel canto – il y a du Puccini en ce moment !).

  10. Alex dit :

    Tout en bas des marches de l’Opera Bastlle, les tagueurs auraient pu choisir les meilleurs artistes du street art, au lieu des plus banaux. Je suis déçue, un peu comme ce jeune homme blond assis qui espère on ne sait quoi – le sait-il lui-même.

    • @ Alex : on voit bien qu’il ne s’agit pas là de « street art » mais de simples gribouillis.
      Les artistes (musicaux et non picturaux) officient dans les étages supérieurs.

      Le type assis, je n’ai pas été lui demander à quoi il rêvait, n’ayant pas l’uniforme et les qualités pour ça. 🙂

      • Alex dit :

        @ HD : la valeur d’un gribouillis dépend de qui le signe.
        Le jeune homme assis me donne l’impression de rêver a un engagement à l’Opera. Il est modeste. Il commence en bas des marches.

  11. @ Alex : oui, le tag peut être plus ou moins réussi.
    Commencer bas pour aller plus haut semble en effet une démarche logique…

  12. Descente aux enfers sans Orphée, heureusement qu’il reste Archie pour s’envoler et revoir le ciel !

  13. Francesca dit :

    Quelle nuisance que cette manie de marquer son territoire n’importe où comme les chiens pissent sur les lampadaires… Rien à voir avec les superbes graphs. On espère voir des responsables chargés du nettoyage mais je n’en ai jamais vus !

  14. @ Alex : ces tags sont une trace laissée comme ça, en passant, comme on jette un chewing-gum à la poubelle (si ce n’est sur le trottoir).

  15. Francesca dit :

    Tout à fait, mais encore faut-il que le « responsable » soit pris sur le fait… Sinon, c’est un préposé de la ville qui s’y colle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :