Archives du 03/01/2015

Photos en guise d’alibi

En fin d’après-midi, le 31 décembre, j’étais dans ma voiture, stationnée rue des Filles du calvaire (3ème). Le soleil commençait à se mettre au lit, et pour m’occuper j’ai pris son coucher en photo (j’en ai même envoyé une sur Twitter).

Ensuite, j’ai quitté le volant, j’ai traversé la rue car je voulais photographier la vitrine que j’apercevais en face, avec ces jambes de femme, peu avant que la vendeuse ou la gérante du magasin ne sorte et baisse prématurément le lourd rideau de fer de sa boutique.

Puis je suis remonté dans ma Scenic, elle était garée sur un emplacement réservé aux livraisons mais je ne voyais dans les trois rétroviseurs aucun couple de contractuelles en vadrouille cherchant à piéger, pour fêter la fin de l’année, l’automobiliste indiscipliné.

Les clichés pris ainsi entre 17 heures et 17 heures 30 prouvent que je ne pouvais être au même moment place Vendôme, dans le 1er, en train de braquer le bijoutier Chaumet, comme l’a prétendu un témoin anonyme qui affirme m’avoir reconnu (j’aurais mis, pour une telle opération, une cagoule et un casque de moto, je ne suis pas idiot à ce point-là !).

Ces photos non truquées – vous pouvez vérifier – sont donc mon alibi, messieurs de la brigade anti-gang.

Calvaire1_DH

Calvaire2_DH

Calvaire3_DH

Calvaire4_DH

Calvaire5_DH

Calvaire6_DH(Toutes les photos peuvent être agrandies.)

(lecture par D.H.)

Tagué , , , ,