Photos en guise d’alibi

En fin d’après-midi, le 31 décembre, j’étais dans ma voiture, stationnée rue des Filles du calvaire (3ème). Le soleil commençait à se mettre au lit, et pour m’occuper j’ai pris son coucher en photo (j’en ai même envoyé une sur Twitter).

Ensuite, j’ai quitté le volant, j’ai traversé la rue car je voulais photographier la vitrine que j’apercevais en face, avec ces jambes de femme, peu avant que la vendeuse ou la gérante du magasin ne sorte et baisse prématurément le lourd rideau de fer de sa boutique.

Puis je suis remonté dans ma Scenic, elle était garée sur un emplacement réservé aux livraisons mais je ne voyais dans les trois rétroviseurs aucun couple de contractuelles en vadrouille cherchant à piéger, pour fêter la fin de l’année, l’automobiliste indiscipliné.

Les clichés pris ainsi entre 17 heures et 17 heures 30 prouvent que je ne pouvais être au même moment place Vendôme, dans le 1er, en train de braquer le bijoutier Chaumet, comme l’a prétendu un témoin anonyme qui affirme m’avoir reconnu (j’aurais mis, pour une telle opération, une cagoule et un casque de moto, je ne suis pas idiot à ce point-là !).

Ces photos non truquées – vous pouvez vérifier – sont donc mon alibi, messieurs de la brigade anti-gang.

Calvaire1_DH

Calvaire2_DH

Calvaire3_DH

Calvaire4_DH

Calvaire5_DH

Calvaire6_DH(Toutes les photos peuvent être agrandies.)

(lecture par D.H.)

Tagué , , , ,

27 réflexions sur “Photos en guise d’alibi

  1. Levez la main droite et dites: « je le jure » !
    Merci pour cette lumière…

  2. brigetoun dit :

    et en plus elles sont absolument splendides

  3. Calypso dit :

    La lecture ajoute encore au côté « polar » américain des photos ! Asphalt Jungle et Sunset Boulevard, mais en couleur… Et comme musique ?

    • @ Calypso : il n’y avait que la voix off mais j’aurais pu mettre un morceau de Red Garland au piano…

      • Calypso dit :

        @ D.H. : « My Romance » ?

        @ Calypso : J’aime bien le titre de la pochette. Mais on peut le réécouter aussi quand il a joué avec Miles Davis, par exemple ici même. D.H.

      • Calypso dit :

        @ D.H. : ah ! oui, excellent, j’aimais ça aussi (mais la version piano me paraissait plus appropriée, plus intimiste pour le côté polar crépusculaire in the Scenic !)… 🙂

        @ Calypso : un peu « piano bar », quand même… D.H.

      • Calypso dit :

        « A bout de souffle » ou « Le Samouraï » (pour rester tricolore)…

        @ Calypso : dans les deux cas, il faut savoir porter le chapeau ! D.H.

  4. En italien on dit « attento a non cadere dalla padella nella brace ! » Ici on pourrait dire que l’automobiliste-photographe en question risque de tomber du Calvaire des filles dans la Braise des pacotilles…

  5. jeandler dit :

    Auto censure, les jambes de Framboise rideau baissé.
    La brigade anti-gang à guichet fermé.

    Meilleurs vœux, cher Dominique.

  6. @ jeandler : c’était juste avant que le couperet ne tombe… Closed !

    Meilleurs vœux à vous en retour !

  7. Alex dit :

    Nous sommes dans le solstice d’hiver, où le ciel est particulièrement étrange.
    Hier soir, au dernier étage du centre Pompidou, j’admirais le coucher du soleil sur notre bonne ville de Paris; avec aussi beaucoup de monde, des étrangers, pour cette beauté insensée et chaque jour autre.
    Des trainées de chemtrails en barraient la vision et nous questionnaient.

    • @ Alex : le Centre Pompidou est un bel observatoire de ce point de vue-là aussi.

      • Alex dit :

        @ DH : La terrasse est une merveille, particulièrement au coucher du soleil, qui dure longtemps vu de là-haut, mais j’ai constaté que les Français n’y montent pas souvent ! Mais chez les anglo-saxons, les nordiques, les hindous, le sunset est un rituel.

  8. @ Alex : à chacun son « Sunset Bd » !

  9. Francesca dit :

    Le « OPEN » de la photo 3 me semble un ordre lancé, soit aux jolies jambes croisées, soit aux potentiels voleurs de bagues, mais on ne sait pas ce qu’est « L’Important… « . Le rose ?

  10. annaj dit :

    ah ! quand un soleil décide de se coucher… que dira donc la brigade ?

  11. Alex dit :

    Chéri Bibi alias Domi avait besoin d’un alibi – pour sa souris !

  12. Zoë Lucider dit :

    Alibi prétexte à photos 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :