Fragmentations oculaires [1]

Demain, sur Métronomiques, une petite vidéo sur le « rassemblement », ou la manif, du 11 janvier 2015 à Paris, dont voici quelques premières fragmentations oculaires.

Rep1_DH

Rep2_DH

Rep4_DH

Curé2_DH

Rep6_DH

Rep7_DH

Rep8_DH

Curé4_DH(Toutes ces photos peuvent être agrandies.)

(Charlie Parker, Ornithology)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

14 réflexions sur “Fragmentations oculaires [1]

  1. brigetoun dit :

    la République en feu sur la dernière ! superbe
    attendrai donc demain
    (ai pensé que j’aurais été au milieu des cortèges, il y a quelques années, entre Voltaire et Philippe Auguste)

  2. On n’a pas beaucoup marché, mais on a été quand même « debout » !

  3. PdB dit :

    Oui, on a marché (jusqu’au père Lachaise)…. Et maintenant, tout reste à faire.

  4. Alex dit :

    Cette fois, merci à l’esprit de contestation des Français : plus de 4 millions de personnes !

  5. @ Alex : ou esprit de responsabilité comme si bel élan

  6. Francesca dit :

    On pouvait craindre la récupération et pester contre ces drapeaux, ces Marseillaises, ces délégations officielles douteuses (Turquie, Russie…), mais on a tous oublié les réticences pour y aller -difficilement, quelle foule !- mais c’était beau, par exemple, que le président malien soit à côté de Hollande.
    J’espère vivement qu’il s’en suivra du concret (éducation surtout) mais…à nous d’y veiller. Les gouvernants ne peuvent pas ignorer la force et l’ampleur de ces mouvements, partout, même dans de petites villes de province.

  7. Une belle occasion d’oublier clivages, idéologies, différences, particularités, couleurs, âges, positions sociales, croyances, pour ne se souvenir que de notre humanité commune et avancer ensemble portés par la force de chacun. Ce serait l’image idéale à retenir pour faire vivre et progresser ce pays…

  8. annaj dit :

    vu d’où je suis, cela me donnait la sensation d’un peuple qui pouvait à nouveau exprimer le meilleur de lui-même, ce que le racisme ordinaire, la précarité , les corruptions ou faiblesses des dirigeants avaient étouffé de crasse et de lourdeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :