Fragmentations oculaires [2]

(Glisser le pointeur sur l’image.)

La vidéo annoncée hier pour ce matin ne sera pas publiée, à cause d’un incident technique. De toute façon, sa longueur (19’33’’) aurait découragé nos lecteurs et la manifestation (ou marche lente) du 11 janvier a peut-être été suffisamment reproduite urb(a)i(n) et orbi.

En allant hier soir à Maison de la Poésie où une rencontre-débat sur Les multivers (univers multiples) était organisée entre Aurélien Barrau et Hélène Cixous (malheureusement, Jean-Luc Nancy avait dû se décommander), j’ai pris cinq photos et filmé, durant les six secondes imparties par Vine, la vitrine de la librairie Canal BD qui éclaire juste un peu plus loin dans la rue Saint-Martin.

Il se trouve qu’Hélène Cixous a établi un parallèle profond et subtil entre une phrase d’Héraclite, citée par le brillant Aurélien Barrau : « Le monde est un enfant qui joue » et le slogan-hashtag désormais ancré dans tous les esprits : « Je Suis Charlie », dans lequel chacun se reconnaît en tant qu’être unique et différent, comme tous ceux qui se le sont approprié et lui ont manifesté leur attachement si fortement symbolique dimanche dernier.

Poésie1_DH

Poésie2_DH

Poésie3_DH

Poésie4_DH

Poésie5_DH(Photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ FIN ]

Tagué , , , , ,

14 réflexions sur “Fragmentations oculaires [2]

  1. brigetoun dit :

    j’avais vu (feedly est traitre) ce billet
    l’avais beaucoup aimé… et ne le voyais pas apparaître (feedly est traitre)

    • @ brigetoun : oui, vers minuit, j’ai fait une fausse manœuvre (tellement énervé par ma vidéo qui au bout d’une heure n’avais parcouru que le tiers de son « exportation » vers QuickTime (c’est son nom !), appuyé sur le bouton « Publier » au lieu de « Enregistrer brouillon » (ils sont trop proches l’un de l’autre)…

      J’ai tout de suite supprimé l’envoi : masi « feedly », connais pas, « Charlie », oui.

  2. brigetoun dit :

    et me manquaient les images, le beau fruit de votre recherche

  3. Désormière dit :

    Ah mais c’est incroyable ! Ils vous en veulent vos commentateurs habituels ! Quoi ? vous annoncez une video et finalement elle n’y est pas ? Alors ils vous lâchent, font la grève du commentaire… Allez, ils ne vous méritent pas.
    Ou alors nous sommes tous trop émus de voir les photos de Canal BD… No comment…

    • @ Désormière : Ils ont sûrement un billet d’excuses… et, là, mea culpa, j’avais publié une annonce démentie par les faits (techniques)… mais je les remercie, les commentateurs absents ! Pas de réponses à faire ! Libre !!!

      Vous m’embêtez, finalement !!! 🙂

  4. Peut-être pourrions-nous avoir cette vidéo par petits morceaux…dans de futurs billets ?
    Quant au monde qui est « un enfant qui joue », il faudrait qu’il change de jeu. Si vous voulez mon avis, on va ranger les jouets de guerre et sortir les crayons de couleur !

    • @ mchristinegrimard : je ne désespère pas de réussir à la mettre un jour sur YouTube (rien ne presse, l’Histoire avance à petits pas…).

      La formule d’Héraclite me plaît quand même : il est vrai que chaque enfant a besoin de crayons de couleur (et nous sommes tous des enfants prolongés…).

  5. godart dit :

    Si, si il y a du ressentiment, cette histoire soi disante de « fausse manœuvre » nous a mis « brouillon ». Et puis, ces boutons trop proches, ce n’est pas notre problème. Et en plus, tout cela se passe minuit passé. Incompréhensible et inadmissible, nous étions habitués à plus de professionnalisme.

    • @ godart : eh oui, il y a des failles partout…

      Il est temps que soit mis en œuvre, au plus haut niveau, un « Blog Act » établissant un certain nombre de mesures préventives pour éviter ce genre de catastrophe intolérable.

  6. godart dit :

    Ouf, après coup, j’ai craint que mon commentaire soit pris au premier degré. Je peux donc dormir tranquille.

  7. @ godart : j’ai pensé qu’il était inutile que je rajoute un 🙂 !

  8. Francesca dit :

    Trahi par la technique, mais pardonné car répondre à des masses de courriels et de coups de fil m’a de toute façon empêchée de venir ici avant maintenant !
    Fine intelligence d’Hélène Cixous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :