Niki de Saint Phalle : tir groupé de beauté [4]

Images de rêve : oniriques/ironiques.

Images de cauchemar : nuit/brouillard.

Personnages sortis d’un esprit et ayant soudain pris corps, femmes qui mangent, femmes qui aiment, femmes-miroirs, image spéculaire ou crépusculaire, reflets biseautés d’un monde violent et puis des animaux étranges, agglomérats et conglomérats (bestiaire fantastique), des paysages introuvables sur des cartes postales ou sur Google Maps, des prairies vertes et des prières violettes, des voilettes sur les visages (maintenant c’est le voile, on n’est plus à l’époque non khoméniste de Farah Diba), la peinture éclate, éclabousse, paint-ball avant la lettre, neige mentale, musique nuageuse, floconneuse (drops), dripping and firing.

Cible de la magie, magie de la cible.

>>>>  Niki de Saint Phalle  <<<<

Cible de l’imaginaire, magicienne au ciel de lit des songes.

Niki21_DH

Niki22_DH

Niki23_DH

Niki24_DH

Niki25_DH

Niki26_DH

Niki27_DH

Niki28_DH

Niki29_DH

Niki30_DH(Cliquer sur les photos pour les agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,

20 réflexions sur “Niki de Saint Phalle : tir groupé de beauté [4]

  1. brigetoun dit :

    découvre – fascinée

  2. gballand dit :

    Étonnée par les oeuvres que vous nous présentez, je viens de lire sa biographie.

  3. « Cible de l’imaginaire magicienne au ciel de lit des songes » c’est très exact, je crois, même si je vois cette production, très vaste, généreuse et inattendue, sur un petit écran, depuis un fauteuil ou le cagibi d’attente d’un kiné. En fait le « ciel de lit » résume parfaitement l’idée de cette merveilleuse projection de rêves ou de cauchemars. Qui se concrétisent, dans le cas de Niki, en objets réels qu’on peut toucher ainsi qu’envisager d’emprunter pour les amener chez nous ! Merci pour tout ça !

  4. anna jouy dit :

    j’aimerais visiter son jardin du tarot en Toscane…

  5. Francesca dit :

    Lors de ma visite, j’avais suffoqué d’émotion devant son Mur de la Rage…
    Merci de ce partage qui met à plat les trois dimensions de la visite in situ en offrant un autre visage au souvenir.

  6. Alex dit :

    Magnifique texte onirique de Dominique Hasselmann… Sur les poupées-nanas satiriques de Niki de Saint Phalle qui sortent de l’ombre comme par magie.

  7. Merci pour la visite.
    merci pour les textes et les liens
    très belle « La Cabeza »
    encore de belles découvertes

  8. Alex dit :
    • Le Cyclop de Jean Tinguely – je vais de découverte en decouverte, merci DH.
      Le smartphone : une invention qui bouleverse le monde, aux conséquences inattendues et incalculables. Pharamineux.
  9. czottele dit :

    sors de ce tir groupé de beauté en rafale groggy, ravie, presque niki… merci

  10. PdB dit :

    (j’ignorai que farah l’ex shabanouh était encore parmi nous – toute ma jeunesse, quand charly la recevait elle et son shah d’époux) (d’ailleurs l’ayatollah de si sinistre mémoire était en exil à Neauphle-le-château, là où vivait Marguerite) pour niki, j’ai adoré (soufflé) son mur de la rage, même si faire feu sur son numéro 74, je ne sais pas tout en partageant son 80…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :