Archives du 07/02/2015

Niki de Saint Phalle : tir groupé de beauté [6]

Niki51_DHMascarons collés au mur

douze à la douzaine

la tête humaine est parfois animale

et le vice versa dans la vertu

Niki52_DHÀ moto

le sang circule cylindrique

le virage glissant peut être mortel

sauf si l’on s’en tire

Niki53_DH

Pourquoi les ombres seraient-elles

toujours chinoises

leur patience infinie

luit dans le noir

Niki54_DH

Mélange les couleurs

fais-les s’accoupler

dans l’innocence rose

de leurs portes dévergondées

Niki55_DH

Milou égaré

petit chien perdu sans collier

les humains sont trop grands pour toi

même s’ils n’ont que deux pattes

Niki56_DH

Mais ce crâne atterri

recèle des pierreries

la mort est une simple tête

aux dents d’or tranquille

Niki57_DH

Certaines femmes irradient

on apprend au courant

cette main est agile

et remonte vers vos seins-cibles

Niki58_DH

 Cour de récréation

ou de recréation

les lutins le disputent

aux statues (ce n’est pas encore Pâques)

Niki59_DH

Tournez le dos

aux vagues et à l’île

qui baigne vos désirs estivaux

d’érotisme

Niki60_DH(toutes les photos peuvent être agrandies.)

Totem et t’es fou

déploie tes ailes protectrices

 en veillant sur l’audacieuse qui t’invente

Niki joue si bien à l’oiseau étrange

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,