Archives du 08/02/2015

Niki de Saint Phalle : tir groupé de beauté [7]

Comme André Breton, Niki de Saint Phalle a aimé certains jeux de cartes et leurs figures à double ou triple sens : son Jardin des Tarots en Toscane – que l’on ne pouvait visiter au Grand Palais que par vidéo interposée – et sa dextérité les bat et les rebat, ses personnages inventés sont renversés et renversants.

J’ai repensé à l’œuvre décapante de Jean Tinguely, Le Cyclop (près de Milly-la-Forêt), cette création où notre artiste s’était impliquée : car lui aussi savait mélanger les cartes, celles de l’histoire, du « politiquement correct » et des embûches et embuscades, parfois assassines, auxquelles s’expose l’art indépendant (pléonasme).

Niki de Saint Phalle aimait sûrement, outre la peinture, la sculpture, les installations… la musique moderne : celle que l’on peut entendre dans cette courte vidéo (prise début octobre 2013) tourne sans doute toujours en boucle dans ses souvenirs à jamais éthérés.

Niki61_DH

Niki62_DH

Niki63_DH

Niki64_DH

Niki65_DH

Niki66_DH

Niki67_DH

Niki68_DH

Niki69_DH

Niki70_DH(Cliquer sur les photos pour les agrandir.)

[ ☛ FIN ]

Tagué , , , , ,