Arrowbase

(cliquer sur l’image pour plus d’informations)

Hier matin, en parcourant ce parking de Gennevilliers, j’ai repensé au western inoubliable de Samuel Fuller, Le jugement des flèches (1957) – en V.O. : Run of the Arrow.

Évidemment, la signalétique joue son rôle ici ou là-bas (par exemple, les ronds de fumée au-dessus des collines où se cachent les Indiens qui communiquent entre eux…) et j’ai pensé aussi à l’un des célèbres « paradoxes » du palamède Zénon d’Élée pour lequel une flèche lancée demeure dans l’immobilité d’un espace égal à elle-même.

De manière impérieuse, l’arobase, elle, dans notre monde contemporain, vise clair et net.

15 réflexions sur “Arrowbase

  1. brigetoun dit :

    oh Zénon aurait bien trouvé de quoi stupéfier des générations de lycéens avec l’arobase.

  2. @ brigetoun : sûrement, puisqu’il n’était pas à un p@r@doxe près !

  3. PdB dit :

    Ah Rod Steiger (quel caractère…!!) (il était bien aussi dans « Main Basse sur la ville » du regretté Francesco Rosi) (comment nommer ton plan séquence ? travelling-shadow-selfie ? :°))

  4. @ PdB : tss…………………

  5. Ce petit signe est entré dans nos vies s@ns en @voir l’@ir, et nous est devenu si f@milier.
    @ ch@que époque, ses symboles…
    Merci pour ce m@atin philosophique !

  6. @ mchristinegrimard : l’@ttention ou l’@ppétence en reg@rd de l’@rob@se @ dû nous @ccrocher s@ns que nous @yons pu nous en déf@ire, @ moins de b@z@rder s@ns @ppréhension nos m@chines @ tr@nsmettre et f@ire s@voir : une @pproche de la science-f@ction !

  7. Francesca dit :

    Le premier site à m’avoir charmée avec son arobase est celui de l’indispensable @si
    Voir encore ce matin le papier de Schneidermann sur l’éventuel achat de Rafales par l’Egypte…

  8. @ Francesca : je l’ai fréquenté @ ses débuts, j’envoyais des commentaires, puis je me suis lassé (son émission de télé était pionnière en la matière et son site n’a pas retrouvé le niveau « vivant » de celle-ci).

    • Francesca dit :

      Certes mais quand même, beaucoup d’émissions sont encore très pertinentes. Il faut juste consacrer une heure à une heure et demie à regarder les débats.
      L’intérêt est d’avoir aussi sur @si les sites des collaborateurs, par exemple Alain Korkos qui décrypte les images comme personne ou Didier Porte qu’on n’entend nulle part aileurs… Hélas, certains ont quitté le bateau comme Judith, Maja, etc.

  9. Alex dit :

    Les @ sont les ronds de fumée que les nouveaux rebelles s’envoient d’un blog à un autre.

  10. anna jouy dit :

    arobase: un œillet dans la toile
    je glisse le lien et je noue.
    bon vent

  11. Encore une trace laissée ici qui n’a pas forcément grand-chose à voir avec le billet. Il faut juste s’habituer un peu, je suis là et déjà parti ailleurs dans le même temps, un truc un peu fatigant qui me force sans cesse à des allers-retours.
    Mais peu importe.
    Une vague idée me tarabuste depuis des années : nous naîtrions, chacun d’entre nous, dans notre propre temps et de ce temps propre à chacun découle notre impossibilité à vivre ensemble.
    Cette histoire de flèche immobile m’était un peu sortie de la tête, elle serait, elle aussi, enfermée dans son propre temps ?
    Or si je me souviens bien Zénon affirme que le monde serait un et continu.
    ….
    Je fais quoi maintenant de mon idée fumeuse ?
    Vais retourner dans des parages plus connus et retrouver ce bon vieux baron de Charlus.

    • @ Defrancoisjose : mais votre idée n’est-elle pas la réalité ?

      On peut fort bien imaginer que chacun vit dans son propre monde (le solipsisme nous guette) et que ce décalage temporel crée des barrières pour la communication (les années, les modes, les inventions, les conflagrations, les guerres…).

      Chacun est un univers : les rencontres de ceux-ci provoquent forcément des explosions – la différence peut être attractive ou répulsive.

      Le mouvement des sphères rend ainsi la « recherche du temps perdu » délicate mais son mouvement même la justifie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :