Archives du 23/02/2015

« L’éveil »

(Cliquer sur l’image, prise samedi dernier à Paris.)

« (…) Oui, ces jeunes âmes surgissent devant moi : certaines sont devenues brutales, d’autres vont le devenir ; pour ma part, j’aime ces âmes meurtries qui cachent leur souffrance, car elle me rappellent la condition humaine à laquelle j’appartiens, dans laquelle je vis.
Tandis que je poursuivais la lecture de ces manuscrits, le soleil s’est couché et la lumière de ma lampe est venue le relayer. Une jeunesse innombrable défile devant mes yeux, cependant que la nuit descend autour de moi. Je suis fatigué : une cigarette entre les doigts, suivant le fil d’une pensée vague, je ferme doucement les yeux et m’abandonne à la longue contemplation d’un songe. Je me réveille en sursaut pour retrouver la nuit qui descend autour de moi ; la fumée de ma cigarette monte en spirale dans l’air immobile ; comme de légers nuages d’été, ses volutes déroulent lentement leurs insaisissables mirages.

10 avril 1926. »

Lu Xun, La mauvaise herbe, 10 x 18, 1975, introduction et traduction de Pierre Ryckmans (N° 943, L’éveil, page 119).

Temple chinois1_DH

Temple chinois2_DH

Temple chinois3_DH

Temple chinois4_DH

Temple chinois5_DH

Temple chinois6_DH

Temple chinois7_DH

Temple chinois88_DH

Temple chinois9_DH

Temple chinois10_DH(Rue du Temple et rue Beaubourg, Paris, le 21.2.15. Cliquer pour agrandir.)

Tagué , ,