Archives du 04/03/2015

Dispersion subaquatique des amphorismes (1)

L’orthodoxie des choses présente parfois un air penché.

Un souvenir grimpe avec vivacité le long de l’arbre cérébral.

Dans le ciel, je déchiffre un miroir avec du thym.

L’eau reflète l’image de Narcisse déformée par jalousie.

Si les voitures passent au rouge, les piétons trépassent au vert.

Ta chevelure emportait le vent tel un prisonnier son boulet au pied.

Sur l’autoroute des regrets, j’ai compté les bornes kilométriques.

Parfum de femme, la flamme persiste et signe.

Le goutte-à-goutte des hôpitaux a été inventé par quelqu’un qui adorait la pluie.

Croisière de tes bras, roulis motorisé du plaisir.

Hôtel de ville 23.2.15_DH(Paris, Hôtel de ville, 23 février. Cliquer pour agrandir.)

Tagué