Diverses vues parisiennes avec, notamment, un homme au manteau rouge

Pas loin de la fac Censier se trouve le cinéma Grand Action (5, rue des Ecoles, 5e), et j’aime sa grande salle avec le portrait d’Henri Langlois qui décore le mur du fond.

Mais lundi 23 mars, je suis arrivé en retard à la séance de 14 heures (le métro était gratuit pour cause de pollution soudaine et inattendue, avec circulation automobile alternée, et ciel bleu magnifique), j’aurais voulu voir Hacker, de Michael Mann.

Dépité, je suis rentré à pied jusque vers République, en passant par l’Institut du monde arabe, le pont de Sully puis le boulevard Henri IV (4e) qui croise la rue de la Cerisaie, bientôt en fleurs.

La grue poursuit son travail de dépeçage du bel hôtel particulier Lambert, vendu au frère de l’émir du Qatar, puis en proie à un incendie dans la nuit du 10 juillet 2013.

A quelques encablures de là (proche de la statue de Rimbaud) un homme au manteau rouge et semelles devant m’a croisé : jamais je n’oserais porter un tel (re)vêtement qui me fait penser à un champ de coquelicots écrasés, à un terrain de catastrophe aérienne sans une goutte de sang, à un méli-mélo de confiture de framboises et de fraises, à un étalage de pots de peinture des frères Ripolin qui ont bon dos, ou à un Pierre Soulages qui aurait changé son fusil d’épaule.

Cette couleur cingle et aveugle, signe de mars, de guerre, de misère, et pourtant aussi de révolution et d’espoir, enfermé dans son éloignement, toujours reporté aux calendes grecques (charme puissant de l’inaccessible ?).

vues d1_DH

vues d2_DH

vues d3_DH

vues d4_DH

vues d5_DH(Toutes les photos sont agrandissables.)

(Red Garland, Over The Rainbow)

Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

26 réflexions sur “Diverses vues parisiennes avec, notamment, un homme au manteau rouge

  1. brigetoun dit :

    vous ai suivi, sur chemins qui me furent presque familiers
    et j’ai sursauté en voyant ce rouge que peu d’hommes osent (et moi qui détestait enfant cette couleur parce que j’y voyais du sang, je lui ai trouvé un petit côté de défi tranquille assez sympathique, mais sans doute assez peu révolutionnaire, la coupe est trop soignée)

  2. gballand dit :

    Pas facile à porter, de fait, mais on a son moment de gloire ; plus qu’avec du noir 😉

  3. @ gballand : peut-être un inconditionnel de Madame de Staël…

  4. @ colorsandpastels : Soulages n’aurait pas dit non, question de choix !

    • Il faut certainement une certaine force pour porter ainsi du rouge, mais c’est très « rock », cela secoue ce monde qui dérape et s’autorise tous les excès de langage et de pensée. Même brutal, ce rouge est plus doux que toutes les passions déchaînées ces derniers temps

      • @ colorsandpastels : il n’y a heureusement aucun rapport entre la vision de ce manteau et la brutalité du monde actuel. Ce type fait ce qu’il veut, sa cape a attiré mon œil et c’est sans doute le but (ou l’objectif) visé !

  5. Désormière dit :

    Il n’y a pas que le manteau. Les chaussettes aussi. Total look.

  6. @ Désormière : exact (vous avez bien cliqué sur la photo !).
    Mais le sac, couleur prune, n’est pas tout à fait coordonné…

  7. Francesca dit :

    Belle promenade au soleil ! Ah ton homme  » aux semelles devant »… ça me plaît !
    Et la péniche Béthanie, c’est Lazare qui la pilote ?

  8. @ Francesca : non, c’est Balthasar (au hasard) !

  9. Dom A. dit :

    On dirait un beauf de Cabu qui porterait le deuil à la barre (ou un médecin hématologue en période de crise).

  10. @ Dom A. : l’hypothèse hématologique semble pertinente (chapeau !).

  11. alex dit :

    Il existe plusieurs nuances de rouge.
    Le rouge clair doré est le symbole de la vie en Chine.

    • @ Alex : j’aime le rouge, là je l’ai photographié de manière anecdotique.

      Hélas, je ne suis jamais allé en Chine, mais la formule de Mao « L’Orient est rouge » m’a toujours plu.

      (Ma Renault Scenic est même de cette couleur-là, je ne vois pas comment je la supporterais depuis plusieurs années, après avoir dû larguer la précédente qui avait une teinte vert bouteille.)

  12. Il est possible qu’il soit daltonien et n’ait jamais réalisé à quel point son manteau était flamboyant. Il pense se promener vêtu de toutes les nuances du gris…

  13. PdB dit :

    (le Michael Mann, ce sera pour une autre fois, t’inquiète) il y a une jolie chanson (Gérard Manset partout : textes, musiques, accompagnements, harmonies et arrangements) « manteau rouge », « on sait pas demain ce soir, quel jour quelle heure ça va s’arrêter » qui aurait peut-être quelque chose à voir…?

  14. L’homme au manteau rouge a deux « petits frères » cachés sur une autre des photographies.

  15. S’il ne sont pas fous, nous ne les voulons pas ! D’ailleurs, vive le rouge en toutes ses formes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :