Viens danser le tweet !

Hier matin, j’avais lu, regardé et écouté sur le blog d’Eric Schulthess, Sons de chaque jour, l’hommage qu’il rendait à François Bon en reprenant élégamment sa démarche entreprise sur le tiers livre vers les (désormais) fameux ronds-points de Tours et alentour, mais cette fois dans sa propre ville, Marseille.

S’ensuivit un échange de tweets (ce qui m’a fait repenser à une chanson de Johnny Hallyday) et que je me plais à reproduire ici, même s’il en manque un ou deux que je n’ai pas retrouvés.

J’avais notamment demandé à François Bon s’il existait un rond-point à Saint-Cirq-Lapopie, puisqu’il m’avait – exagérément – associé au nom d’André Breton. Sa réponse figure sous forme d’une photo.

Et je m’incline alors devant la question d’Eric Schulthess avec un poème d’un autre surréaliste que j’aime aussi.

fb ES1_DHfb ES2_DHfb ES3_DHfb ES4_DHfb ES5_DHfb ES6_DHfb ES7_DH

Benjamin Péret, Le grand jeu, 1928, Poésie/Gallimard 1969, pages 132-133 (lecture par D.H.)

Tagué , , , , , , , , ,

17 réflexions sur “Viens danser le tweet !

  1. brigetoun dit :

    les avais tous loupés – et c’est assez savoureux (me demande aussi quel auteur pour le rond point homme)

  2. Alex dit :

    Saint-Cirq-Lapopie, ma famille maternelle est originaire de cette région, le Quercy.
    Vieux villages et forteresses surchargés d’histoire et de préhistoire, qui remontent dans la nuit des temps, hantés par des générations de peintres et de poètes, et fort heureusement oubliés du système.

  3. Les ronds-points peuvent avoir leur charme, bien que certaines municipalité manquent souvent d’imagination. J’avoue que leur nombre m’agace souvent et que j’ai du mal à les trouver poétiques…
    Mais merci pour la lecture savoureuse !

  4. pascale dit :

    Vraie découverte de la région; grand merci aussi pour votre lecture… un pur bonheur!

  5. Francesca dit :

    Mes compétences en tweet sont quasiment nulles, mais ouvrir un Breton à n’importe quelle page, ça me va !

  6. SERRE Catherine dit :

    On les appelle les artistes rond-pointistes (l’orthographe reste à fixer car première transcription ici ) ! Ça veut tout dire non ?

  7. @ SERRE Catherine : je m’en voudrais d’être pointilleux sur cette appellation !

  8. À force de rond points, nous avons oublié le surréalisme des feux rouges au milieu de la campagne, des croisement hardis, poussant le pied sur l’accélérateur et fermant les yeux : «O la va o la spacca», en italien, le même que dire «Ou que je passe ou que je me casse».
    D’ailleurs, de ce temps-là, on était beaucoup plus seuls, sans tweets ni portables, donc on pouvait espérer de mourir incognito.

  9. @ biscarrosse : Mais non, regarde, l’autre jour, Week-end à Bailleul (Nord), il y avait un passage à niveau et un train qui n’en finissait pas (4ème photo)…

    Qui nous oblige ainsi à bloguer, tweeter ou téléphoner ou SMSiser – sauf notre plaisir ? On peut tout arrêter du jour au lendemain (volontairement ou non), donc il reste bien une porte de sortie !

  10. Alex dit :

    Les ronds-pointistes sont-ils pointillistes ou pointilleux, mais ils nous font perdre des points !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :