Gustave Moreau et toutes ses femmes accrochées, collées ou pendues aux murs [1/3]

À un moment, rue Saint-Lazare (9e), on tourne à droite dans la rue de La Rochefoucauld et il suffit de monter jusqu’au numéro 14 pour aboutir (fin du suspense…) au musée Gustave Moreau.

Un très beau bâtiment (habitation et ateliers) dont le peintre fit don à l’État, qui lui accorda le statut de musée national le 13 janvier 1903.

Tous les premiers dimanches du mois, l’entrée est gratuite, ce qui avait attiré le 5 avril pas mal de monde. Mais la disposition des lieux sur plusieurs étages, avec les deux larges espaces où travaillait l’artiste, permettait aux touristes et amateurs de peinture de se répartir pacifiquement (aucune interdiction de photographier ici, sauf au flash, et pas de « perche à selfie » en vue) sans se marcher sur les pieds.

Je connais depuis longtemps ce qu’André Breton a écrit sur sa découverte du musée Gustave Moreau. Même si j’ai pensé sur place que l’accumulation des tableaux – toutes ses femmes accrochées, collées ou pendues aux murs – (avec leurs numéros renvoyant à des « cartels » explicatifs peu lisibles) pouvait transformer l’endroit et l’envers en une sorte de salle des ventes en folie rappelant, si l’on n’y prenait garde, quelques funestes séances qui se déroulèrent (ou se Déroulède) chez Drouot en avril 2003.

Mais ce genre de souvenirs où l’art rencontrait la marchandisation au grand jour était rapidement gommé ici, dans ces petites pièces d’un logement intime ultra-décoré comme dans les ateliers, où des figures de femmes diaphanes et peut-être irréelles exposaient et proposaient leur beauté hors d’atteinte des regards avides ou aveugles d’invités non prévus.

GM1_DH

GM2_DH

GM3_DH

GM4_DH

GM5_DH

GM6_DH

GM7_DH

GM8_DH

GM9_DH

GM10_DH

GM11_DH

GM12_DH(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , ,

20 réflexions sur “Gustave Moreau et toutes ses femmes accrochées, collées ou pendues aux murs [1/3]

  1. brigetoun dit :

    merci pour ce merveilleux rappel (n’y suis allée qu’une fois) et j’aime que ce soit le 1-3

  2. pascale dit :

    Découverte passionnante. Serai fin prête avec 2/3 et 3/3 pour le 1er dimanche de mai. Merci à vous.

  3. @ pascale : On se demande toujours si la machine doit ou non s’arrêter un jour !

    • pascale dit :

      Si l’on en croit l’ « Epilogue » de Louis Aragon , y a pas de fin … j’ai tendance à le croire!

  4. Merci pour ce début de visite gratuite mais très riche, alors que nous ne sommes plus le premier dimanche du mois, et pour les liens.

  5. «…exposaient et proposaient leur beauté hors d’atteinte…» voilà le trait distinctif du génie, ce qui crée le suspens tout en enivrant légèrement les esprits des visiteurs futurs.
    C’est un musée qui me manque encore, comme beaucoup de choses à lire et visiter en France.
    Je trouve formidable qu’on puisse partir de ce monde en consignant les clés de son atelier vivant à quelqu’un de fiable, qui s’occupe de tout garder en bloc, et même d’améliorer l’accès aux œuvres accumulées !

  6. Eugénie dit :

    Un de mes deux musées parisiens préférés, je suis toujours heureuse quand il est découvert… Une telle vivacité dans tout ce qui est ébauches,tableaux non finis, sculptures de cire, qui se perd naturellement dans la majesté de tout ce qui est fini.
    C’est drôle de penser que Gustave Moreau avait mis en forme son musée de son vivant, comme Dali a fait le sien plus tard. Les visiteurs étaient prévus, sans doute même en plus grand nombre qu’ils ne sont maintenant.

  7. Alex dit :

    La Nouvelle Athènes,,, les fantômes de tous les artistes du XIXeme siècle qui y ont vécu en grande amitié. Certaines de leurs maisons charmeuses sont devenues des musées.
    S’y promener n’importe quel jour, dépaysement, étonnement, garantis.
    Ne pas manquer la maison de Georges Sand.

  8. Une occasion et une belle description pour y aller !

  9. Francesca dit :

    Magnifique antépénultième photo, avec reflets de reflets ! L’un de mes musées de prédilection, rêve assuré, pour un tout petit prix d’entrée et presque personne en semaine.

  10. @ Francesca : merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :