Archives du 30/04/2015

Accord musical

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur)

J’avais filmé, et diffusé juste après, ce Vine sur Twitter le 27 avril, c’était la rencontre imprévue – donc improbable – d’un petit musicien assis dans la rue Beaurepaire (Paris, 10ème) et d’une jeune fille qui portait une guitare sur le dos.

Entendue au loin, la musique d’accordéon m’avait donné l’idée de filmer celui ou celle qui en était à l’origine. Au moment où j’apercevais l’enfant, qui, au lieu d’un simple bout de carton avec l’inscription habituelle « Pour manger, SVP », offrait quelque chose en échange, je remarquai que la musicienne s’arrêtait au bord du trottoir et cherchait son porte-monnaie.

J’enclenchais alors mon smartphone, elle traversa la rue, je la suivais (elle avait des bas ajourés comme des pauses sur une partition), puis elle repassa devant l’objectif pour aller déposer ses quelques pièces d’euros : ce mouvement de balancier – ou de métronome – ne durerait pas plus de six secondes : le « V » final s’inscrivait déjà sur mon écran carré.

Une fois encore, je remerciais le hasard malicieux, la concordance des temps, l’harmonie de la rencontre, le coup de baguette (musicale) magique.

Mais tout cela, ces explications pour une vidéo minuscule, n’est-ce pas, en réalité, nettement exagéré ?

MC. Grimard et G. Merloni(cliquer pour lire les tweets de Marie-Christine Grimard et Giovanni Merloni.)

Tagué , , , , , ,