Archives du 05/05/2015

Silhouette indéchiffrable échappant apparemment à toute surveillance et même dépourvue d’un parapluie

Magenta1_DH

« Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’àprès s’être révoltés. »

George Orwell, 1984 (Gallimard 1950, Livre de poche n°1210-1211, 1967, page 105).

C’était déjà dimanche dernier, le matin très tôt, juste avant la fermeture du métro République, il pleuvait, les feux tricolores géraient la circulation noctambule d’un samedi soir prolongé.

Ce type au loin disparaissait juste au début du boulevard de Magenta (10e) – là où le café Pierre, fermé depuis quelques heures, fait l’angle – et il se dirigeait vers la rue Beaurepaire, la rue Albert Thomas ou la rue Léon Jouhaux.

Des caméras à vision nocturne le suivaient-elles ? La potentialité d’avoir affaire à un suspect augmente avec la nuit : il faut en tirer, par précaution, toutes les conséquences idéologiques et technologiques.

Magenta2_DH(Photos : cliquer pour agrandir.)

Tagué , ,