La Villette à vau-l’eau [1/3]

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur)

La première mini-vidéo, oui, celle-ci, déjà publiée hier sur Twitter (mais qui l’a vue ?), c’est juste pour se rafraîchir ; la cascade de l’eau apparaît comme une boisson virtuelle, et des gouttes, si je m’approchais trop, éclaboussaient même mon téléphone.

La petite fille n’était pas prévue dans le scénario : j’aime la surprise quand elle s’invite de manière agréable.

Souvent, les passants, quand ils voient que vous prenez une photo (car ils ne pensent pas « film ») s’arrêtent ou continuent à avancer en courbant la tête poliment sous l’objectif pour ne pas vous gêner.

Pourtant, c’est parfois mieux quand ils entrent dans le champ et le labourent en une seconde sans demander la permission !

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,

23 réflexions sur “La Villette à vau-l’eau [1/3]

  1. brigetoun dit :

    mais on peut faire confiance aux enfants (sauf trop formatés, dressés, déjà) pour ne s’occuper que de leur but, et ne pas freiner leur élan pour un homme et un appareil

    • @ brigetoun : certains adultes se plaisent, par contre, à se mettre comme exprès devant ce que l’on veut saisir…

    • petrovskybl dit :

      « Formatés, dressés » c’est peut-être un peu dur pour vouloir simplement dire polis et conscients qu’ils ne sont pas le centre de l’univers.

      • brigetoun dit :

        ils peuvent être conscients qu’ils ne sont pas le centre de l’univers et polis, mais libres et dans leur univers, ce qui justement ne les empêche pas de vouloir attirer l’attention de leur mère ou d’un adulte familier et de courir pour ça !
        je pense à ces gosses (qui souvent font ce qu’ils veulent en privé) qui ont droit à des réprimandes gênantes et dures dès qu’ils se manifestent en public
        question de confiance parents/enfants tant que cela dure

      • petrovskybl dit :

        J’aime bien qu’ils soient réprimandés en public et ne viennent pas nuire à mon environnement, comme moi je ne nuis pas à celui de leur parent, non ? Ce qu’ils font en privée ne m’intéresse pas.
        Le choix de vie de certains d’avoir des enfants ne doit pas être supporté par tous. Surtout dans des lieux publics. C’est de plus en plus insupportable, et la multiplication de lieux, restaurants, même hôtels au label childfree en est la preuve.

  2. C’est ce que j’ai fait : à l’autre bout du canal. Là où j’habite.

  3. annaj dit :

    passer dans le film, passer dans le blog…

  4. @ annaj : oui, un moyen de transpercer l’écran !

  5. annaj dit :

    zébrer plutôt… une éraflure

  6. Un peu de fraîcheur est la bienvenue dans ce monde devenu étouffant, pas seulement avec la météo. Les images d’eau m’ont toujours apaisée.

    • @ mchristinegrimard : à La Villette, on peut même traverser d’une rive à l’autre, si c’est pour une séance de cinéma dans un des MK2, en prenant le petit bateau qui s’appelle « Zéro de conduite »…

  7. pascale dit :

    Comme une respiration dans ce mouvement d’eau en circuit fermé.

  8. gballand dit :

    Votre article va me permettre de continuer de faire ce que je fais déjà – entrer ou rester dans le champ du photographe – mais cette fois sans culpabilité 😉

  9. C’est déjà extraordinaire de découvrir une photo qui « rende » la profondeur et les niveaux multiples de choses et d’humains qui font un monde à retenir dans les archives du hasard. Mais le film partagé — nous rappelant l’happening — avec ce petit homme qui hurle « papa » c’est encore plus émouvant. Sans compter le rôle de l’eau. On reste longuement la bouche bée, on ne sait pas si prévoir-le voir ou l’écouter-entendre !

    • @ biscarrosse2012 : merci !
      En fait, je ne sais trop s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon, il faudrait faire un arrêt sur image ! 🙂

      • @ biscarrosse2012 : j’ai reçu une photo, captée sur cette mini-vidéo par Catherine Désormière, qui prouve bien qu’il s’agit d’une petite fille.

        Mais l’amusant, c’est le surgissement !

  10. Alex dit :

    Jets d’eau – jeux d’eau – que d’eau – il pleut sur ma peau – il fait chaud – et c’est beau –

  11. Francesca dit :

    Il ne faut pas s’absenter une journée… tout a été dit ! Mais, oui, c’est bien une petite fille finement tressée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :