Archives du 27/06/2015

Mortelle piétonnée (à Gennevilliers)

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur)

sensation

d’écrasement

imminence catastrophique

on se sent faible sur deux jambes

ou deux roues

l’asphalte devient une plage si noire

des porte-containers étrangers la parcourent

en provenance de Chine et de Corée du Sud

avec des remorques bringuebalantes

leurs pneus ressemblent à des bouées gigantesques

il est impossible de traverser

je fixe le sol qui s’enfonce

dans les abysses

des carrières de gypse éclatent

les voûtes se craquellent

des grottes s’effondrent

les stalagmites jouent les migrants

les stalactites pendent comme des chauve-souris

la terre est un puits qui débouche

de l’autre côté

la tête en bas

la circulation s’écoule sanguine

et les oranges écrabouillées

sentent le citron pressé

le feu passe enfin au vert

la vie ressemble à un « passage protégé »

un très court moment

Tagué ,