Archives du 15/07/2015

Lâcher la bride à Rennes

Après le concert sur l’île Du Guesclin, nous avons roulé pendant une soixantaine de kilomètre pour aller passer la nuit dans un hôtel à Cesson-Sévigné, à côté de Rennes où nous avons fait un tour le dimanche matin. Les rues du centre historique avec maisons à colombages étaient sages, sauf l’une d’entre elles où des nuées d’individus, dans le genre gravement éméchés, tanguaient sur les pavés. Un peu plus loin, c’était la sortie de la messe, les cloches sonnaient, des oiseaux volaient.

Ici aussi, la rénovation se déploie, les grues (qui ne sont pas d’origine marine) menacent. Mais ce quartier survivra sans doute aux appétits des promoteurs si l’on veut garder un aimant touristique. La rivière La Vilaine en a connu d’autres. Et le Parlement, à moitié détruit par un incendie en 1994, a été reconstruit au bout de dix ans. La démocratie, comme en Grèce, parvient parfois à renaître de ses cendres.

Rennes first_DH

Rennes1_DH

Rennes2_DH

Rennes3_DH

Rennes4_DH

Rennes5_DH

Rennes6_DH

Rennes7_DH

Rennes8_DH

Rennes9_DH

Rennes10_DH

Rennes11_DH

Rennes12_DH

Rennes13_DH

Rennes14_DH(Toutes les photos sont agrandissables.)

(Jacky Terrasson, piano, Ben Williams, bass, Jamire Williams, drums, Smile.)

Tagué , , , , , , ,