Lâcher la bride à Rennes

Après le concert sur l’île Du Guesclin, nous avons roulé pendant une soixantaine de kilomètre pour aller passer la nuit dans un hôtel à Cesson-Sévigné, à côté de Rennes où nous avons fait un tour le dimanche matin. Les rues du centre historique avec maisons à colombages étaient sages, sauf l’une d’entre elles où des nuées d’individus, dans le genre gravement éméchés, tanguaient sur les pavés. Un peu plus loin, c’était la sortie de la messe, les cloches sonnaient, des oiseaux volaient.

Ici aussi, la rénovation se déploie, les grues (qui ne sont pas d’origine marine) menacent. Mais ce quartier survivra sans doute aux appétits des promoteurs si l’on veut garder un aimant touristique. La rivière La Vilaine en a connu d’autres. Et le Parlement, à moitié détruit par un incendie en 1994, a été reconstruit au bout de dix ans. La démocratie, comme en Grèce, parvient parfois à renaître de ses cendres.

Rennes first_DH

Rennes1_DH

Rennes2_DH

Rennes3_DH

Rennes4_DH

Rennes5_DH

Rennes6_DH

Rennes7_DH

Rennes8_DH

Rennes9_DH

Rennes10_DH

Rennes11_DH

Rennes12_DH

Rennes13_DH

Rennes14_DH(Toutes les photos sont agrandissables.)

(Jacky Terrasson, piano, Ben Williams, bass, Jamire Williams, drums, Smile.)

Tagué , , , , , , ,

16 réflexions sur “Lâcher la bride à Rennes

  1. brigetoun dit :

    même quand le peuple ou une partie l’a sauvagement endommagée
    oui le quartier devrait survivre, et se peupler de boutiques branchées pour nouveaux habitants, il a le charme nécessaire pour être « gentrifié »

  2. Maisons serrées les unes contre les autres, vacillantes de leur grand âge, habillées de colombages et coiffées d’ardoises, que de charme a cette partie de la ville qui a résisté au temps, aux modes et aux colères des hommes. Merci de nous faire visiter ce cœur de la Bretagne à travers votre regard dénicheur de curiosités.

    • @ mchristinegrimard : On a l’impression qu’elles se sont regroupées pour échapper aux promoteurs (l’une d’elles est à vendre), elles réussissent pourtant à nous donner encore l’idée d’une autre époque…
      Paradis perdu ?

  3. lanlanhue dit :

    des colombages aux tags et aux chaînes du parlement, la ville et son parcours dans le temps

  4. Arlette dit :

    Merveille les devantures …le photographe et ses portraits et même TOTO il y a le même dans le vieux Nice
    Bravo pour ces clins d’oeil qui en disent long

  5. PdB dit :

    musique magnifique joyeuse et inventive (on aime autant les entours de Rennes en juillet que Paris en mai) (un petit goût de l’été et de l’insouciance si difficile à retrouver ces jours-ci…)

  6. @ PdB : j’aime la vélocité de Jacky Terrasson en cette période de Tour de France !

  7. Alex dit :

    Les promoteurs sont les plus grands prédateurs du patrimoine… Sans compter les scandales financiers… Et la faiblesse des conseils municipaux…
    Pour masquer l’horreur, on met le centre ville historique sous cloche.
    Mais Daesh va bientôt débouler…

    Revenant à la poésie, notre corde sensible, Rennes, la ville, a-t-elle un rapport avec le renne, l’animal – fréquemment représenté dans l’art pariétal de nos grottes –
    Réponse apres consultation d’un druide.

  8. @ Alex : Le druide consulté a répondu :

    – Lorsqu’il n’y a pas de touristes étrangers dans le centre de la ville, les rennes aux grands abois galopent dans les petites rues, surtout la nuit !

  9. Francesca dit :

    Longtemps que je n’ai mis les pieds à Rennes, que je ne reconnaîtrais sans doute pas avec tags, wax afro-hollandais, restos texmex et kebab…

  10. @ Francesca : non, il reste encore quelques crêperies !

  11. O.S dit :

    J aime vos photos. Je vous remercie pour la pensee pour la Grece. Ce qui se passe est absurde. Hors de la notion du droit. L Europe devient un Alien des banquiers sans legitimite de ses peuples et contre la legalite des traites. Un aspirateur du sang des societes au nom d une monnaie factice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :