Osez Osiris de vos yeux [3]

Vivant Denon, XXIII_DHDominique Vivant Denon, Voyages dans la Basse et la Haute Égypte pendant les campagnes de Bonaparte, en 1798 et 1799 (XIII). (Cliquer pour élargir la capture d’écran.)

Poursuivant ma pérégrination dans l’obscurité complice de ces mystères antiques, j’aperçois ce présentoir des différentes épices qui servaient aux rites funéraires, et là, sous la vitre, se reflète l’eau du Nil elle-même, enfermée dans un petit sarcophage de verre.

Plus loin, les statuettes d’Osiris me font songer à des productions de Giacometti (comme s’il s’était inspiré des œuvres égyptiennes), elles semblent tenir en l’air toutes seules comme planant au-delà des siècles.

L’art qui préside à ces créations abolit le temps ; la délicatesse et l’esthétique des représentations sauvées, sauvegardées malgré les milliers d’années, les destructions et peut-être déjà les pillages, signifie que celui-ci est intemporel et que la création (ce qui nous rassemble et ressemble) est l’apanage de l’humanité : détruire l’une, c’est détruire l’autre.

Osiris21_DH

Osiris22_DH

Osiris23_DH

Osiris24_DH

Osiris25_DH

Osiris26_DH

Osiris27_DH

Osiris28_DH

Osiris29_DH

Osiris30_DH(Cliquer sur les photos pour les agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,

24 réflexions sur “Osez Osiris de vos yeux [3]

  1. arlette dit :

    Mais il en reste encore .. le voyage se poursuit avec plaisir et la jubilation de pouvoir prendre des images en situation sans être inquiétée ni  » expulsée  » ( mauvais souvenir)
    Merci

    • @ arlette : oui, là, on n’est pas obligés de jouer au chat et à la souris avec les gardiens pour photographier (certains utilisent leurs flashs et se font quand même réprimander) !

      • arlette dit :

        Surtout qu’un flash écrase le sujet

        @ arlette : … et supprime l’obscurité du lieu qui joue son rôle d’enchanteresse. 🙂

  2. Le plus contemporain des arts venant des « civilisations ensevelies » à en juger de cette incroyable force d’abstraction symbolique et aussi de l’état de conservation de certaines œuvres, arrivées jusqu’à nous presque intactes ! Merci pour ces promenades dans cet ailleurs si vivant et illuminé aussi !

  3. brigetoun dit :

    Oh le réveil d’Osiris, oh la pince, oh les barques !
    et moi je dormais

  4. annaj dit :

    Ils le savaient déjà : le temps n’est qu’un grand sarcophage où mettre à sécher ses nostalgies…

  5. Sorcière dit :

    Un bien joli voyage dans le monde du mouvement perpétuel et des transformations vers la naissance et la renaissance.
    Isis était certainement une sorcière ! 😉

  6. Alex dit :

    Douceur, sourire, tendresse, humour, l’art égyptien est de la même veine que le nôtre…
    Certains mots ont traversé les millénaires, comme papyrus qui a donné papier.

  7. Francesca dit :

    Ces pages sont incitatives en diable et une visite s’impose, avec l’espoir que le passé inspire l’avenir alors que le présent abolit quarante siècles en décapitant ses opposants…

  8. les Caphys dit :

    on poursuit ce voyage avec grand plaisir !

  9. Francesca dit :

    @brigetoun Certes Moustaki est né à Alexandrie, mais c’est « et moi je dormais » qui me l’a évoqué, a fortiori si alors vient le rêve… :
    « Pendant que je dormais, pendant que je rêvais
    Les aiguilles ont tourné, il est trop tard. »

  10. C’est vrai : la création détruit le temps… la peur de la mort …elle reste après de nous. Sa destruction c’est la nôtre : la debacle des illusions humaines… un paradis en terre devenu un enfer… et donc ? On doit reconstruire encore, défendre le temple du beau, pour défendre nous-mêmes… En Syrie j’ai vu le temple de Balbec détruit, l’airport bombardé, les militaires partout : c’était le début… et maintenant (?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :