Les champignons vus d’en haut

Dans l’archidiplomatie

des ronds dans l’eau

l’espace bleu

se troue des traînées cotonneuses

d’avions enfiévrés

où l’horizon s’amenuise au fur et à mesure

du ronflement des tuyères

et du largage des bombes guidées

sur les opposants à Bachar el Assad

ou un hôpital de MSF à Kunduz 

(Afghanistan)

les Américains naviguent à vue d’œil

et les Russes imbus de vodka

la ruse s’étale dans les airs

devenus une immense plateforme

de jeux électroniques

les champignons vus d’en haut

sont plus gros que ceux des forêts

du Wisconsin de Sibérie ou de Fontainebleau

et si on était en guerre en ayant laissé la clé

à des professionnels qui n’ont pas tous

la bonne échelle des valeurs

ou la mire millimétrée au centre du regard

sur leur tableau de bord à lumière verte

à l’abri dans leurs cockpits

et survolant des étendues où n’existent

que des anonymes alors qu’eux-même portent

leurs noms affichés sur leurs treillis

et retrouveront leurs petites familles

en héros ou chevaliers du ciel

mission accomplie

les bavures collatérales

ressemblent à des bandes d’arrêt d’urgence

pour les accidents

ou incidents motorisés

du macadam

ou du plafond céleste

ces avions sont dotés de logiciels espions

VW comme Victoire Walkyrie

la pollution n’est pas un problème

quant aux radars embedded dans leur carlingues

rien de factice comme ceux que l’on va nous poser

sur les autoroutes et chemins vicinaux

avec sans doute des flics en carton découpé

le ciel peut attendre

ici dans l’hexagone

la chasse aérienne n’est pas encore ouverte

les flonflons c’est uniquement le 14 juillet

le panache tricolore en patrouille

et les troupes à pied avec les filles de Polytechnique

en chapeau et en jupe et bottes

car il faut préserver une petite différence

plus tard ce seront des hommes et femmes d’affaires

à la tête d’entreprises qui examineront

à la loupe

les CV des candidats qui désirent intégrer

leurs bureaux de recherche

sur la fabrication de nouvelles armes

dans un marché en expansion durable

dessin avion_DH(dessin D.H. Cliquer pour agrandir.)

Tagué , , ,

14 réflexions sur “Les champignons vus d’en haut

  1. Bravo pour la forme, dessin et poème !
    Quant au fond, on aurait préféré que vous n’ayez jamais à traiter un tel sujet. La guerre, miroir du côté obscur de l’humanité, est ce qui nous détruira tous, bien avant les colères du climat. Je crains qu’elle ne s’éteigne que lorsque le dernier homme se retrouvera seul sur cette terre.

    • @ mchristinegrimard : je pense qu’on ne peut demeurer à l’écart de « l’actualité » quand celle-ci atteint finalement tout ce à quoi l’on peut croire et que l’on désire partager : beauté, paix, amitié.

      Merci pour votre passage !

  2. hVerdier dit :

    au dessein de l’actualité bavent les champignons

  3. Alex dit :

    Cette bavure-là a été dévoilée, mais combien d’autres !
    Merci pour la caricature en couleurs, mille fois mieux que des photos !

  4. Francesca dit :

    Comment dire merci de ces informations qui font dresser les cheveux sur la tête ?
    J’avais sans doute fait l’autruche en préférant ignorer cette histoire -vraie- d’avions russes, tout occupée hier, avec de très nombreux pataphysiciens, à rire des ‘Objouets interloquants’ du sculpteur Guénolé Azerthiope, intégré au Transcendant Corps des Satrapes, en présence de notre cher Arrabal, avant fermeture définitive de la galerie Boris Vian de la Cité Véron.
    Ce sont des mondes parallèles…

  5. PdB dit :

    il pleuvait sans cesse sur Brest… Rappelle-toi, Barbara
    qu’es-tu devenue maintenant, sous cette pluie de fer, de feu d’acier de sang…
    Hein, quelle saloperie que la guerre

  6. Une pluie multiforme de drones , bombes, et cetera… comme cette époque bouleversante et incertaine !!! J’aime beaucoup le dessin naÏf… et l’ironie…

  7. annaurlivernenghi dit :

    Sainte colère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :