Picasso affrontant à Combs-la-Ville les derniers feux du soleil et ceux de notre société de sommation

Picasso 30.9.15_DH(Combs-la-Ville, 30 septembre. Photo agrandissable.)

(Duke Ellington, It dont mean a thing)

Tagué , , ,

20 réflexions sur “Picasso affrontant à Combs-la-Ville les derniers feux du soleil et ceux de notre société de sommation

  1. nanamarton dit :

    J’aurais bien aimé pouvoir lire « les derniers feux du soleil et les derniers feux de notre société de sommation » !

  2. brigetoun dit :

    pauvre Pablo
    peux pas dire qu’esthétiquement cela lui convienne, un peu trop mélange brouillon/formatage cette façade
    même dans la lumière descendante

  3. gballand dit :

    Un titre qui en jette 😉

  4. En effet, cela n’a aucun sens, comme le dit justement Duke !
    Consommons et évitons de réfléchir.
    Mais au fond, c’est aussi parce que son oeuvre est immense et connue de tous, qu’elle est récupérée ainsi, et Pablo en aurait probablement beaucoup ri !

    • @ mchristinegrimard : Oui, la récupération attend tout geste artistique médiatisé et ce mélange des genres l’aurait amusé, vous avez raison. C’est un « collage » foutraque sur lequel il vient donner un coup de pinceau en passant ! 🙂

  5. arlettea dit :

    Il y a bien la voiture !!! mais sans « Pablo » il est vrai

    • @ arlettea (est-ce bien votre pseudo ?) : la signature (jamais avec le prénom) achetée par Citröen à un prix faramineux pour baptiser son véhicule – et qui se trouve comme redoublée lors d’un « accrochage »… – n’a sûrement pas été négociée ici par le centre commercial, et c’est aussi bien !

  6. Désormière dit :

    J’aimerais connaître le nom de l’artiste qui a si joliment peint cette palette et ces pinceaux. Un régal !

  7. @ Désormière : il ne sait plus trop où buriner…

  8. Alex dit :

    Nous sommes sommés de consommer du Picasso…à tout bout de champ !

  9. Francesca dit :

    J’ai aimé le petit saut dans le passé du Chasse-clou et j’ai mis le nez dans les « éditions du goudron et des plumes » que je croyais disparues…
    Quant à ce cher (très cher) Pablo il ne s’offusquerait de rien !

  10. Sorcière dit :

    Clair obscur façon Guernica ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :