Écologie (à Bailleul, Nord)

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur)

Tagué ,

16 réflexions sur “Écologie (à Bailleul, Nord)

  1. brigetoun dit :

    fait, avec en plus la répétition, une musique concrète à base de ferrailles

  2. @ brigetoun : oui, un incident pendant l’envol des sacs-poubelles dans la benne…

  3. gballand dit :

    Une belle idée je trouve et quelle musique, celles des sabots sur le bitume…

  4. Anna2B dit :

    Souvenir… la sortie des chevaux au village avait quelque chose, pour moi, de solennel et dérangeant. Inoubliable. Ce rythme tranquille, mesuré, des deux animaux puissants et soumis. Inoubliable.

  5. Alex dit :

    Vivement le retour du cheval de trait dans nos campagnes ! Ce sera le chic du chic.
    Ne m’étonne pas que Bailleul soit à la pointe de l’avant-garde.

    Le cheval de labour a plusieurs avantages : il ne défonce pas les chemins contrairement au tracteur, trop lourd; il passe là où le tracteur ne peut passer, cause d’abandon de nombreux champs; et il fume la terre tout en marchant, précieux engrais naturel.

    Que des avantages économiques, le hic, il faut l’aimer, le cheval est un sentimental,
    Mais là, dans une société qui prône l’égoïsme, c’est une autre histoire.

    • @ Alex : je crois qu’il est utilisé dans certaines vignes, car il se faufile entre les allées et possède tous les avantages que vous indiquez.

      A Paris, exceptés les chevaux de la Garde républicaine qui ne sortent que pour les grandes occasions… et parfois une patrouille de gendarmes qui semblent égarés ici ou là, il faut aller voir Bartabas pour apprécier (avec d’autres allures et maintenant dans d’autres lieux) la beauté – et une sorte d’humanité bienveillante – de ces animaux.

      • Francesca dit :

        Tout est dit sauf le nom du spectacle à Aubervilliers : « On achève bien les anges » 😉

        @ francesca : oui, c’est à Aubervilliers, j’y avais pensé après avoir entendu une émission sur France Culture… D.H.

  6. Ce qui rythme un autre temps, comme une pause dans l’accélération des innovations

  7. C’est la nature qui parle, enfin !

  8. lanlanhue dit :

    douceur du rythme, du bruit des sabots, oh oui.

  9. anna dit :

    avec ces chevaux, nous garderons le sens de votre trait…;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :