Musique architecturale, et vice-versa, tout à côté de Rouen [1]

Durant deux jours, un colloque se déroule tout à côté de Rouen, à l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie, portant comme titre « De Xenaxis à nos jours, le continuum & son développement en musique et en architecture ».

Hier, j’ai pris quelques photos.

CollRouen1_DH

CollRouen2_DH

CollRouen3_DH

CollRouen3bis_DH

CollRouen4_DH

CoollRouen5_DH(Trans, de Pascale Criton, guitares : Estelle Lallement et Filipe Marques.)

CollRouen6_DH(Pascale Criton et Pierre-Albert Castanet)

CollRouen7_DH(OKOH, Yannis Xenakis, 1989 ; percussions : Aurélien Gauffre, Benjamin Rabby, Rachel Davergne)

CollRouen8_DH(Toutes les photos peuvent être agrandies.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,

21 réflexions sur “Musique architecturale, et vice-versa, tout à côté de Rouen [1]

  1. brigetoun dit :

    magnifique sujet ! et belles photos

  2. gballand dit :

    TIens, j’habite à Rouen et je ne savais absolument pas que ce colloque se tenait à l’école d’architecture, qui a beaucoup de charme. Comme quoi…

  3. Bon colloque, profitez bien de la musique !

  4. Il semble qu’il était intervenu avec Le Corbusier à Marseille dans la construction de la cité joyeuse
    Chance à vous d’y participer

  5. Dom A. dit :

    J’aime bien les deux joueurs de guitare au pied de l’immeuble (et les courants de pensée de ceux qui ne dorment pas)

  6. Alex dit :

    Un musicien-compositeur architecte, c’est logique…bon colloque !

  7. Désormière dit :

    L’usine Fromage… du latex à la pierre, constructions élastiques ?

  8. Anna2B dit :

    Intéressants, toujours, ces journaux du matin que vous livrez et que je découvre ! Peut-être nous en direz vous plus sur ce colloque « haut de gamme » (un peu nul ce jeu de mots!!). Ce qui m’intrigue c’est ce bâtiment reconverti… Bon colloque!

    • @ Anna2B : le « haut de gamme » fait parfois des pauses…
      Quant à Lucien Fromage (voir un peu plus haut le lien mis en réponse à Désormière), il a une rue à Darnétal – puisque c’est là que s’est établir l’ENSA de Normandie – et son bâtiment, dont on a heureusement sauvegardé aussi la cheminée – est un exemple tout à fait pratique pour les étudiants !
      Le colloque, j’en dirai un mot demain…

  9. Francesca dit :

    De mon temps 🙂 les archis se formaient aux Beaux-Arts et il y avait encore quelques usines textiles jusqu’à Elbeuf…

  10. @ Francesca : mais les végétaliens sonnent l’hallali… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :