But, do you Caire ? [2]

[ ☛ à suivre ]

Tagué

34 réflexions sur “But, do you Caire ? [2]

  1. Jean-Pierre dit :

    Ça alors!
    C’est comme si nous y étions!!
    Merci l’escargot à cheval…

  2. brigetoun dit :

    zut j’allais dire c’est comme si nous y étions !
    alors pour changer dirais juste
    chance nous avons

  3. MyoPaname dit :

    Grandiose !!!!!

  4. Domi Amouroux dit :

    J’adore…

  5. Dom A. dit :

    Curieux, cette architecture géométrique (l’entretien des tombes, c’est toujours un problème)

  6. annaurlivernenghi dit :

    Ça fait un bien fou…
    Vous êtes généreux, vous nous ferez d’autres beaux cadeaux. Nous en avons besoin. Merci Dominique

  7. Lucie dit :

    Merci pour ce voyage

  8. alainlecomte dit :

    waouhh! Génial! j’ignorais complètement comment c’était les abords des pyramides, en plus y aller en calèche, c’est cool… ça donne très envie d’y aller! (surtout après avoir vu l’expo Osiris à l’IMA)

  9. Alex dit :

    Donc, ça n’a pas changé depuis les Grecs, toujours autant de touristes, à pied, à cheval, en carriole ou à dos de chameau…
    Le Sphinx ne me paraissait pas si proche des pyramides…
    Heureusement il n’y a pas encore, la touche moderne. de panneaux publicitaires qui foisonnent le long de la route !

    • Alex dit :

      …pourquoi les pattes et le corps du sphinx sont-ils proportionnellement trop allongés par rapport à sa tête…me suis- je toujours demandé…
      …la tête presque humaine est celle d’un dogue ou d’un chien-lion asiatique…
      Peut-être la réponse sur place.

    • @ Alex : non, il y a très peu de touristes malgré bon nombre de militaires installés devant des boucliers anti-balles, avec le fusil accroché à l’intérieur.
      Les sites touristiques sont désormais les mieux protégés…

  10. Anna2B dit :

    Quelle promenade !! On s’y croit, merci !!

  11. Francesca dit :

    Ah Dominique… il nous fallait ça, transportés nous aussi au pas et au trot de ce courageux cheval (mulet peut-être ?), pour partager la vue sur ces splendeurs antiques.
    J’étais samedi avec mes petits-enfants devant les antiquité égyptiennes du Louvre, mais là…on sent le soleil et le sable, on entend le vent, on s’en met plein les yeux. MERCI !

    • @ Francesca : très gentil à toi.
      J’ai fait aussi des tas de photos (car la « calèche » s’est arrêtée notamment sur le « point de vue » qui englobe tout en haut le paysage « pyramidal) mais je ne peux rivaliser avec tout ce qu’on doit ou peut trouver sur Internet, donc c’est juste un regard mobilet durant seulement deux minutes et quelques…

  12. Catherine SERRE dit :

    Merci de nous offrir de voir ces abords presque normaux (sans doute moins de monde que jadis ) mais vivants et pleins de ce qui touche : le klaxon à la bouche de votre guide, les enfants qui traversent n’importent comment, ce cheval qui va sa route, vos yeux émerveillés de ce qu’ils voient et nous font voir, oui un grand merci,

    • @ Catherine SERRE : oui, une petite fille a traversé de manière inattendue à la fin juste devant notre attelage… et ce fut comme un accident de la circulation évité in extremis !
      Merci pour votre « visite » !

  13. Merci pour la balade ensoleillée qui éclaire notre grisaille, et ce sphinx majestueux et mystérieux qui était le symbole de la sagesse de l’humanité…

    • @ mchristinegrimard : j’ai été étonné par sa présence aussi imposante (on est allés ensuite à pied le voir de plus près) et sa dimension comme étirée…
      Une sorte d’apparition fantastique que ne sauraient rendre les photos ou les films : on se sent minuscule devant lui… 😉

  14. PdB dit :

    il m’est apparu (à peu près) normal de voir le sphinx de profil (toujours aussi énigmatique, alors donc) chameaux, pyramides, ciel bleu et cavalcade… quelle épopée…

  15. Sorcière dit :

    Alors Dominique ! Le Sphinx ou la Sphinge ??? 😉

    J’avoue que l’énigme du sphinx m’a toujours semblée puérile …
    Je préfère la maxime de l’oracle : « le sacré est une énigme aux yeux qui interrogent. »

    Elle est vraiment impressionnante tout de même, cette chimère ! et elle a la beauté féline des deux chats qui veillent jalousement sur moi (un Bengale et une Abyssine) 😉

    Oui c’est vrai que tes images filmées transportent vraiment dans le temps et qu’on y est …
    Je réserve une pensée compatissante aux chevaux qui traînent les carrioles dans ce désert de poussière, comme leurs ancêtres.

    • @ Sorcière : comme toi j’ai pensé au « petit cheval » qui nous emmenait, et qui a eu du mal, au retour, à ne pas déraper, à cause de ses sabots, sur le macadam fait pour les bus de touristes surtout chinois !

      Les mystères demeurent : et c’est bien !

      • Sorcière dit :

        Ahhhh ! Dominique ! Ca me fait vraiment plaisir que tu ais pensé à ce « petit cheval » ! je n’en attendais pas moins de ton regard. 🙂 Merci.

        @ Sorcière : on est toujours culpabilisés dans ces circonstances… et Brassens nous aide ! D.H.

  16. gballand dit :

    Impressionnante cette promenade. On dirait que les touristes ne sont plus vraiment au Rendez-vous, enfin les touristes occidentaux…

    • @ gballand : oui, en fin d’après-midi on a vu beaucoup de Chinois dans le quartier copte (comme devant les pyramides, d’ailleurs), mais on n’entend parler ni américain ni allemand.
      Les commerçants sont ravis de voir de rares Français…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :