But, do you Caire ? [3]

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur)

Hier, toute une bonne partie de la journée fut consacrée au Lycée français (l’ancien) du Caire. Il nous restait, vers 16 heures, le temps de regagner notre hôtel, et d’espérer trouver ensuite une felouque pour faire une mini-croisière sur le Nil qui attend, avec ses deux bras croisés, juste en face.

La pénurie de touristes en Égypte joue à plein : notre embarcation était comme « réservée » pour nous deux (ce que j’ai dit au type qui nous accueillait) et ce fut une navigation d’une heure ultra-paisible, le soleil commençant à se coucher vers 17 heures sur les immeubles, dont une sorte de copie des Twin Towers de NYC : notre barreur m’a fait penser à un Égyptien de l’époque des Pharaons, avec son profil d’aigle et son ample robe bleue, et son sourire spontané mais philosophique.

Au retour, il était quasiment impossible de traverser les deux voies de circulation : un soldat, avec un gilet pare-balles, auquel j’avais demandé auparavant où l’on pouvait embarquer, s’aperçut de la situation, et, après que j’ai traversé imprudemment le flux ininterrompu des voitures, des camions, des motos, des autobus, des tuk-tuk et des minibus roulant à toute berzingue, se mit à arrêter la circulation au mépris du danger… pour que mon épouse puisse enfin rejoindre le terre-plein central et que des automobilistes bienveillants, roulant au pas de l’autre côté, nous laissent passer : il n’existe aucun feu rouge sur toute la voie.

Cette balade en bateau à voile fut un vrai plaisir, un repos vaguement ondulé, un vent doux caressant les toiles, avec le Dieu Râ pour nous dire bonsoir.

CaireA_DH

CaireB_DH

CaireC_DH

CaireD_DH

CaireE_DH

CaireF_DH

CaireG_DH

CaireH_DH

CaireI_DH(toutes les photos peuvent être agrandies.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué ,

16 réflexions sur “But, do you Caire ? [3]

  1. Domi Amouroux dit :

    Quel plaisir de vous lire. J’ai toujours rêvé d’Egypte…

  2. brigetoun dit :

    sourire aux lèvres
    je rêve
    et suis si contente pour vous

  3. Jean-Pierre dit :

    Ah! L’amour toujours recommencé..
    Au rhytme d’une felouque aux mains d’un marin bleu et du murmure du vent,
    À Manhattan sur Nil..

    • @ Jean-Pierre : l’homme à la barre était d’un calme… égyptien et est rentré garer sa felouque (uniquement à la voile) au centimètre près, entre deux autres, vides comme beaucoup…

  4. Alex dit :

    Le batelier avait le profil de Ramses II…Alexandrie grouille toujours autant de monde comme dans l’antiquité…c’est le moment d’y aller faire son pèlerinage, la pénurie de visiteurs, on y est soigné aux petits oignons !

  5. Anna2B dit :

    Ce que je veux retenir c’est la lumière miel qui baigne certains espaces jusqu’à effacer la laideur des tours au bord du Nil.

    • @ Anna2B : le modernisme (évidemment, ce n’est pas Frank Ghery à Düsseldorf) s’installe partout et la meilleure façon de « gagner du terrain » c’est sans doute aussi de construire en hauteur…

  6. Arlette A dit :

    Je vous retrouve en felouque … et le plaisir de revoir des images qui ont bien changé mais la felouque !! et ses bordées d’une rive à l’autre un souvenir impérissable

  7. @ Arlette : c’est sympa si cela a pu réanimer des souvenirs chez vous !

  8. Francesca dit :

    Un peu Venise sur Nil pour une sorte de voyage de noces, non ? Heureuse pour toi de cette parenthèse toute de douceur.

  9. gballand dit :

    Ce monsieur a une grâce indéniable, comme le vent…

  10. @ gballand : oui, une grâce sans âge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :