But, do you Caire ? [29]

Visite muséale (5)

Oui, tendez les bras, indiquez-nous la direction à suivre, les jours ne se comptent pas, vous êtes présentes là comme vous viviez avant et vous avez ressuscité pour nous, pour que nous vous admirions dans vos poses, dans votre danse arrêtée comme par un coup de baguette magique ou le pic d’un archéologue (escaladeur des profondeurs historiques), laissez-nous une place dans le char aérien qui parcourt les siècles, la roue est déjà inventée et tourne rond, le manège des millénaires ressemble à une idée de Fourier, et puis restez bien sagement alignées sur vos étagères avec vos bandelettes, vous n’êtes pas momifiées par le froid, des vitrines vous protègent – comme la glace qui emprisonne des alpinistes imprudents mais ici les seules montagnes sont des pyramides – et laissez-vous contempler dans ces catacombes à ciel ouvert puis rassemblez-vous, femmes aux yeux étirés, effilés, allongés, soulignés, mis en valeur et en beauté, et discutez entre vous en chuchotant, lorsque passent les visiteurs, même sans ouvrir les lèvres sur lesquelles nous pouvons (ou croyons) lire vos pensées d’autrefois, de jadis, de naguère et d’aujourd’hui.

muséal49_DH

muséal50_DH

muséal51_DH

muséal52_DH

muséal53_DH

muséal54_DH

muséal55_DH

muséal56_DH

muséal57_DH

muséal58_DH

muséal59_DH

muséal60_DH(cliquer sur les photos pour les agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , ,

16 réflexions sur “But, do you Caire ? [29]

  1. brigetoun dit :

    oui que se disent ils, que pensent-ils de nous et de tous ceux qui ont précédé
    (on se le demande spécialement pour les quatre (d’albâtre ?) pressés dans leur caisson)

  2. @ brigetoun : de l’autre côté de la vitre mais pas si loin, en fait…

  3. annaurlivernenghi dit :

    Flamboyance du style ! J’adhère …

  4. Alex dit :

    Surprenante beauté des visages de ces 4 jeunes filles aux statuettes d’albâtre translucide, beauté d’autant plus saisissante et vivante que nous en avons la même conception.

    • @ Alex : étonnant comme ces figures ont traversé les millénaires… sans une ride !

    • Alex dit :

      …la grâce et le charme faisaient aussi partie de la conception de la beauté féminine, comme une danseuse de Degas, la jeune fille est prête à s’envoler…(photo n°1)

      …char égyptien prêt à s’élancer dans une course folle, comme le tilbury anglais…l’amour des chevaux…

      …oui, mais nous, on a inventé la brouette, qui aurait été bien pratique pour construire toutes ces pyramides !

      …agréable et touchante surprise de voir autant de jeunes étudiantes égyptiennes modernes, venir s’instruire scrupuleusement auprès de leurs ancêtres, de leur propre passé…

      • @ Alex : la brouette, inconnue des Égyptiens, fut sans doute remplacée par des ânes et des plans inclinés.
        Par contre, la roue servit à leurs chars… d’assaut qui pouvaient ainsi « brouetter » leurs guerriers !

  5. Francesca dit :

    Oui, ça m’a émue aussi de les voir photographier leurs visages devant les photos anciennes.

  6. @ Francesca : le téléphone mobile est très répandu au Caire et un matin, depuis le balcon de l’hôtel, j’ai eu la surprise de découvrir une grande banderole, portant le logo d’Orange, accrochée à un immeuble en face : c’était pour célébrer le rachat total, ce jour-là, de Mobilnil (un joli nom !), l’un des trois opérateurs existants.

  7. Anna2B dit :

    Un musée… Un lieu intemporel étourdissant peut-être, en gestes, mouvements, regards parlants, absorbants.
    Que de beautés alignées..
    Mention spéciale pour la dernière photo: face à face en profils…

  8. Comme vous, j’aime imaginer ce que racontent les visages dans les musées, et ceux-là ont tant à dire…
    Qui a dit que l’albâtre était froid ? Je le trouve très expressif !

    • @ mchristinegrimard : cette « assemblée des femmes » en réduction était l’occasion, imprévue, de rencontrer le ravissement des ravissantes…
      Il est vrai qu’il ne leur manquait peut-être que la parole (donc à nous de combler ce manque) !
      L’albâtre est cousin de l’albatros, dirait-on, dans l’envol imaginaire qu’il offre… 🙂

  9. Zoë Lucider dit :

    Quelle belle série, que je découvre avec un peu d’effarement. Ce que tu as pu tirer de cette exploration!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :