But, do you Caire ? [34]

Évidemment, tous ces taxis ne ressemblent pas aux véhicules noirs d’Uber avec vitres fumées et chauffeurs tirés à quatre épingles, ils sont un peu fatigués et encaissent tous les nids-de-poule des chaussées, les bosses-de-chameau de l’asphalte, mais leurs conducteurs ne (dé)blatèrent pas, ils klaxonnent soit machinalement, soit préventivement, soit aimablement, jamais rageusement, on est un peu secoués car les amortisseurs sont déjà amortis, parfois il n’y a pas de mousquetons pour accrocher les ceintures de sécurité à l’arrière, mais tout est bien, la musique de l’habitacle s’harmonise avec celle du dehors, cela ressemble à un vaisseau brinquebalant mais qui fonce plus vite qu’une felouque, qui fait des zigzags, des queues de poisson, des faufilades, des enfilades, des escapades hors des files peintes et quasi invisibles, qui évite les mères de famille avec leurs enfants qui traversent n’importe quand, les carrioles, les scooters (vu une fois le père, le fils, la mère et la fille embarqués sur une seule Vespa), les porteurs de marchandises sur la tête, les filles voilées qui regardent uniquement devant elles, les flics débonnaires en béret ou casquette noire qui jouent à régler une circulation ingérable, la pollution qui pénètre malgré les vitres du taxi de marque chinoise ou sud-coréenne.

Ici, à la fin, on aperçoit l’immense mosquée El-Azhar mais pas le temps d’y aller, on se dirige vers la madrassa Sultan Hassan puis la mosquée Ibn Touloun.

Inch’Allah !

taxi13_DH

taxi14_DH

taxi15_DH

taxi16_DH

taxi17_DH

taxi18_DH

taxi19_DH

taxi20_DH

taxi21_DH

taxi22_DH

taxi23_DH

taxi24_DH(toutes les photos sont agrandissables.)

(Circulation cairote le 10 avril à 19:00, enregistrement D.H.)

 [ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,

21 réflexions sur “But, do you Caire ? [34]

  1. annaurlivernenghi dit :

    En verve ce matin Dominique Hasselmann
    Dites-moi, question nourriture, c’était comment?

  2. brigetoun dit :

    dans la vie (et le bruit de la vie)

  3. comtessedepenne dit :

    Après les quartiers chics arborés tirés à quatre épingles, les quartiers populaires plus décontractés…et toujours l’amour des belles voitures…

  4. alainlecomte dit :

    ah oui, « mousqueton », le terme est exact… je ne l’aurais pas trouvé tout de suite. J’aime beaucoup la boutique rose avec la superbe nana peinte sur le volet. (Ouf, heureusement que le salafisme ne sévit pas). C’est une boutique de quoi au juste?

    • @ alainlecomte : peut-être un « salon de beauté » ? Un lecteur arabisant pourrait traduire l’enseigne… À remarquer : une femme non voilée affichée ainsi dans la rue, mais où va-t-on ?
      Quant à la moto, c’est une de ces marques non connues ici (chinoise ?), elle n’est pas mal non plus.

  5. Phil dit :

    Mais d’un bain à l’autre et pour purifier y compris de l’entretien sur cette pollution qui doit peser à l’esthète, vous êtes vous laissés tenter par un hammam avec madame?

    • @ Phil : non, car la salle de bain de l’hôtel était irréprochable, mais j’attends que François Hollande m’en recommande bientôt une adresse pour un deuxième séjour éventuel.

      • Phil dit :

        Ce n’est pas comparable avec le hammam qui est plus populaire et participatif. Deux fois oui partout à le suivre en fuite dans ses recommandations touristiques si vous voulez mais attention le si si Egyptien est nettement moins coopératif et ouvert.

        @ Phil : les hammams égyptiens sont très surveillés par la police, dit-on. D.H.

  6. Anna2B dit :

    Une conduite qui, dirait- on, tient du rallye, alors que les mosquées semblent se dérober !

  7. Phil dit :

    @ D.H Ce qui expliquerait le nombre de flics dans les hôtels, on s’instruit avec vous. 🙂

  8. Phil dit :

    Les paradis fiscaux et les iles libres ont encore de l’avenir à ce jeu là. Payer pour se faire mettre en taule par des paranos incapables le plus souvent mais soucieux obsessionnels de garder le pouvoir et le contrôle par la force puisque incapables de persuader par leurs discours antédiluviens, il faudrait être maso et très crédule pour croire que c’est un projet de vie viable et durable. Pas bon pour l’écologie mentale…

    • @ Phil : la crédulité est un marché d’avenir (et du présent).

      • Phil dit :

        @ d.h La crédulité à crédit alors mais jusqu’où ? Je n’y crois plus à cette inflation infinie par la dette elle est déjà trop sévère. La décroissance et le partage sont la seule résistance durable et intelligente face à la violence et la guerre.

  9. PdB dit :

    il est bien, le son (les images aussi : je remarque peu de regard caméra… tu t’es fondu dans le paysage ou quoi ?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :