Archives du 10/04/2016

But, do you Caire ? [35]

D’abord, la madrassa Sultan Hassan

À l’entrée de la madrassa (école coranique) ou mosquée Sultan Hassan, nous entendons parler français, c’est un couple qui habite Louxor depuis vingt ans : lui, il me dit travailler « dans l’armement » et n’a pas l’intention de rentrer en France « où il ne trouverait pas de travail ». Ils semblent découvrir les mosquées du Caire (elles sont plus d’une centaine).

Nous laissons nos chaussures dans les casiers ad hoc tenus par trois ou quatre physionomistes qui nous les rendront à la sortie sans se tromper sur leurs possesseurs : il est vrai qu’il n’y a pas foule.

Au cours de notre visite, ce sera la surprise : un imam se met soudain à entonner cette lente psalmodie, ses mains faisant office de haut-parleur. J’ai juste le temps de caler mon appareil photo sur la fonction « caméra » et je filme en un seul plan-séquence pour ne pas interrompre la continuité du son. La mélopée s’accorde avec la salle immense dont l’acoustique ferait rêver plus d’un chef d’orchestre.

Cette mosquée est une merveille architecturale où l’individu est ramené à ses modestes dimensions terrestres. Les constructions religieuses – c’est pareil pour les cathédrales même si l’on remarque ici une perception plus « horizontale » de l’élévation – ouvrent l’espace de la réflexion et de la spiritualité : l’enseignement, quel qu’il soit, devrait aussi toujours être lié à un cadre soigneusement choisi, à un bâtiment, à une cour, à un jardin, à une fontaine, à une tour, à un clocher, un beffroi, un minaret… qui subliment alors la présence de chacun par rapport au monde.

Hassan1_DH

Hassan2_DH

Hassan3_DH

Hassan4_DH

Hassan5_DH

Hassan6_DH(Une image est cachée dans ce tapis : cliquer.)

Hassan7_DH

Hassan8_DH

Hassan9_DH

Hassan10_DH

Hassan11_DH

Hassan12_DH(toutes les photos sont agrandissables sauf une.)

 [ ☛ à suivre ]

Tagué ,
%d blogueurs aiment cette page :