Fragmentation de quelques marchandises aperçues principalement, hier matin, dans la rue Dieu (Paris, 10e)

« Chaque marchandise déterminée lutte pour elle-même, ne peut pas reconnaître les autres, prétend s’imposer partout comme si elle était la seule. Le spectacle est alors le chant épique de cet affrontement que la chute d’aucune Illion ne pourrait conclure. Le spectacle ne chante pas les hommes et leurs armes, mais les marchandises et leurs passions. C’est dans cette lutte aveugle que chaque marchandise, en suivant sa passion, réalise en fait dans l’inconscience quelque chose de plus élevé : le devenir-monde de la marchandise, qui est aussi bien le devenir-marchandise du monde. Ainsi, par une ruse de la raison marchande, le particulier de la marchandise s’use en combattant, tandis que la forme-marchandise va vers sa réalisation absolue. »

Guy Debord, La Société du spectacle, Buchet-Chastel, 1967 (page 49, § 66).

Fragmentation1_DH

Fragmentation2_DH

Fragmentation3_DH

Fragmentation4_DH

Fragmentation5_DH

Fragmentation6_DH(cliquer sur les photos afin de les agrandir.)

(Art Ensemble of Chicago, Odwalla Theme)

Tagué , ,

24 réflexions sur “Fragmentation de quelques marchandises aperçues principalement, hier matin, dans la rue Dieu (Paris, 10e)

  1. brigetoun dit :

    impeccable Debord
    et Malévitch le pauvre en marchandise

  2. Phil dit :

    C’est toute une vision sereine du monde. On se demande parfois si quelques vieux pompiers un peu rouillés du matérialisme ne favorisent pas les incendies et la panique pour justifier camion, casque, grande échelle et pimpons qui plaisent aux filles. 🙂

  3. @ Phil : ramener, comme il est fait dans le lien joint à votre commentaire, Guy Debord à un théoricien du « complot » et autres fariboles ne relève pas d’une analyse très sérieuse de ses écrits.
    Mais le « spectaculaire » est fort bien illustré par le jeu vidéo qui surplombe cette page non signée !

    • Phil dit :

      Franchement ça serait à creuser d’avantage comme une introduction, une proposition qu’une conclusion sachant que si Debord n’est pas un complotiste tel que nous l’observons aujourd’hui il reprend l’essentiel du discours Marxien sur l’aliénation et de là vous tenez un déroulé qui peut nous conduire jusqu’à maintenant. On voit de la pub en bas de votre blog j’ose croire qu’il n’y a pas de lien avec votre propos sinon pourquoi acheter des chaussures de sports pour vous lire?
      🙂

      • @ Phil : merci pour la précision sur le discours « Marxien » (avec un M majuscule !), je n’avais jamais soupçonné cet aspect chez Guy Debord.

        Par ailleurs, s’il y a de la pub sur ce blog, c’est parce que ce n’est pas un « site » fabriqué sur mesure contre argent sonnant et trébuchant.

        Vous devriez d’ailleurs en ouvrir un (de blog), vous pourriez y déverser vos remarques abstruses tout votre saoul.

        Enfin, si vous ne voulez plus voir de la pub, ne sortez surtout pas dans la rue, ne regardez jamais la télé, n’allez jamais au cinéma, ne consultez pas lemonde.fr ou le figaro.fr…

        Et surtout ne venez plus sur « Métronomiques », ça me fera des vacances !
        Sinon, il faudrait que j’utilise une paire de baskets pour vous faire déguerpir.

        Merci.
        D.H.

  4. Vol au dessus d’un nid d’escarpins…
    Devenir marchandise en prenant la forme de cette moto pour courir le monde, c’est tentant… !

    • @ mchristinegrimard : là, c’est rue Beaurepaire ! Un nouveau magasin qui aime la déco sous forme de marionnettes (j’avais filmé il y a quelques jours dans cette vitrine un Vine avec un « Gattaz » animé, je l’ai effacé car j’avais mal écrit son nom)…

      La moto était d’un modèle inconnu (pas la marque Ducati) pour moi…

  5. Alex dit :

    À Dieu, dans sa rue, rien d’impossible, même les marchandises s’assemblent dans le goût d’une autre planète.

  6. Phil dit :

    @DH. Je voulais vous faire marcher et vous me faites courir. Bonnes Vacances à vous!
    Merci.

  7. Alex dit :

    Général Charles Prospère Dieu : une de mes tantes, affectée aux changements de noms à la PP avant la guerre, nous disait que les noms de famille comportant le mot Dieu, comme Amour-de-Dieu, et autres, étaient donnés autrefois à l’état-civil, par les religieuses, aux enfants abandonnés.

  8. Francesca dit :

    Ce nom doit être encore plus lourd à porter que des médailles, tout comme ses dérivés dont je ne citerai que Donnadieu pour l’amour de Marguerite.

  9. @ Francesca : oui, ou, en moins littéraire, cet acteur de cinéma qui avait vraiment une « gueule », Bernard-Pierre Donnadieu, décédé il y a presque déjà dix ans…

  10. Calypso dit :

    @ Dominique H. : Dieu ou général de Napoléon le Petit, même horreur ! Et bien vu sur Guy Debord et la théorie du complot ! Bizarrement, l’auteur du commentaire semble s’être rétracté…

    • @ Calypso : Oui, incompréhension totale de la réflexion de Guy Debord dans cette page « Philo » !
      Quant à la « démarche » du dénommé Phil, je l’ai sans doute mal comprise, mais pas grave, il continuera à déposer ses commentaires sur d’autres blogs… ou sites.

      • Calypso dit :

        @ D.H. : C’est une vieille histoire, déjà après mai 1968 quelques crétins royalistes de la N.A.F. faisaient mine de s’intéresser aux thèses situationnistes – mais de loin, dans la rue ils se montraient infiniment plus discrets !

        @ Calypso : ils devaient confondre avec Naf-Naf ! D.H.

  11. Alex dit :

    « Le devenir-marchandise du monde » : ah! Qu’en termes savants ces choses-là sont dites ! aurait dit Molière !
    … et comme on dit aujourd’hui, la marchandisation du monde, on est en plein dedans !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :