~~~~~~~~~~ Olympe à quai ~~~~~~~~~~

Plaisir d’apercevoir, hier matin, cette péniche portant tout à la fois le nom du lieu mythologique grec et celui du beau prénom de la révolutionnaire Olympe de Gouges, dont la petite place qui lui fut dédiée jouxte l’ancien siège du journal Libération, rue Béranger (Paris, 10e).

La voiture transportée par le chaland, montée sur voie ferrée, est ainsi devenue amphibie. Par ces temps d’inondations, sage précaution !

Et les mains de femmes s’agitent (comme pour #NuitDebout) en signe de bonjour à ces mariniers venus d’un port d’attache inconnu, et allant on ne sait où quand ils auront fini de descendre lentement les écluses du canal Saint-Martin les menant jusqu’à la Seine fortement gonflée, ces jours-ci, autrement que de son importance.

Olympe1_DH

Olympe2_DH

Olympe3_DH

Olympe4_DH(toutes les photos peuvent être agrandies.)

(Philip Glass, Opening from Glassworks)

Tagué , , , , , , ,

29 réflexions sur “~~~~~~~~~~ Olympe à quai ~~~~~~~~~~

  1. nanamarton dit :

    Oh les jolies vagues !

  2. brigetoun dit :

    et les mains de femmes, encombrées de bijoux, mais prêtes à les laisser tomber pour tâches plus utiles, ou revendicatives, ou… – n’importe, elles sont bonnes à tout – saluent aussi le photographe, saluent la mémoire d’Olympe (qui a aussi une salle, salle de réunion/expositions du quartier dans le XIème en sous-sol du jardin de la Roquette).
    et moi, ce matin, je déguste votre évocation

  3. @ brigetoun : je n’ai pas fait le tour « des » Olympe…, il y a d’autres jeux pour ça ! 🙂

    • Calypso dit :

      @ brigetoun @ D.H. : pensons aussi (il y a deux Olympe(s) à l’avant de la péniche…) à Olympe Audouard (1832-1890), autre éminente et courageuse représentante des combats féministes !

      • @ Calypso (vous qui portez un pseudo « maritime ») & @brigetoun :
        mais avec la poupe, ça fait quatre !
        Je suis sûr d’ailleurs que l’on peut trouver encore d’autres Olympe cachées parmi certaines déesses…
        Concernant l’Olympe que vous citez et que je ne connaissais pas, il faudrait que je lise « Les mystères de l’Égypte dévoilés » (Paris, E. Dentu, 1865) !

      • Calypso dit :

        @ D.H. : l’Egypte, évidemment ! 🙂 C’était une voyageuse… Je ne possède d’elle qu’une brochure de 1872, « L’homme-femme », parue sans signature chez Dentu, et je crois qu’elle avait publié auparavant chez le même éditeur, également sans signature, « Guerre aux hommes », que je n’ai pas lu.

        @ Calypso : l’éditeur Dentu n’aurait-il pas été le premier à publier une traduction du fameux livre (1897) de Bram Stoker ? D.H. 😉

  4. Même sous la pluie, le quartier du canal est magnifique. Me souviens d’un café offert par GM sous des trombes d’eau.

  5. gballand dit :

    majestueuse Olympe… elle mérite bien son nom 😉

  6. @ gballand : elle paraissait paresser… !

  7. Jean-Pierre dit :

    Reçu et lu hier après-midi, j’ai pensé que tu faisais comme le Monde: parution à 17h pour l’édition du lendemain?
    Olympe de Gouges…quel joli nom!
    Je ferai bien un tour sur sa péniche…sur le Canal tout neuf.

    • @ Jean-Pierre : la comparaison est élogieuse (pour l’édition papier du « Monde ») mais il ne s’agissait que d’une fausse manœuvre…
      Oui, le canal s’est rempli, on espère qu’il ne va pas déborder !

  8. Alex dit :

    Olympe de Gouges, un nom que j’ai toujours trouvé fascinant… Égalité devant la guillotine, cette femme de lettres a tristement été exécutée en 1793.
    Belles photos du canal.

  9. Aunryz dit :

    Belle suite
    [J’aime la lenteur captive de la péniche]

  10. @ Aunryz : merci d’avoir été « captivé » aussi par ce « post » fugitif…

  11. Francesca dit :

    Joie de voir de nouveau le canal rempli et de lui savoir des dessous tout propres !

  12. Alex dit :

    Le féminisme a encore bien du chemin à parcourir… à travers le monde !

  13. Robert Spire dit :

    Si l’eau continue de monter à Paris….bientôt, Olympe à République ou à Bastille?

  14. @ Roberts Spire : mais avec un bon tuba, elle peut se retrouver en haut de la statue de la première place ou accrochée en haut du « génie » de la seconde !

  15. @ Robert Spire : le Panthéon mérite un petit effort supplémentaire.

  16. Désormière dit :

    Coule la scène et la nave va

  17. Godard dit :

    « Fluctuat nec mergitur ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :