Abuser d’Uzès [2]

(cliquer sur l’image et le petit-haut-parleur.)

Uzès et son petit arpent du bon Dieu, ses rues étroites et sa place aux Herbes (l’accueillante librairie Le Parefeuille tient toujours contre vents et orages) et puis le soir d’hier ce concert Mozart – immenses Messe pour le Couronnement et Les vêpres solennelles d’un confesseur puis rappel avec un Alleluia à fendre l’âme – œuvres interprétées par l’Insula Orchestra et le Chœur Accentus sous la direction de Laurence Equilbé, impeccable et implacable.

Après cet art de paix profonde et d’intensité inouïe, retour brutal au réel dans la nuit avec la fusillade de Munich. La musique était vivante.

Abus10_DH

Abus11_DH

Abus12_DHAbus13_DH

Abus14_DH

Abus15_DHAbus17_DH

Abus18_DH

Abus19_DH(photos : cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , , ,

18 réflexions sur “Abuser d’Uzès [2]

  1. brigetoun dit :

    ça devait être superbe.. et puis il y a le charme de ces rues

  2. @ brigetoun : ce le fut en tous points et portées.

  3. lanlanhue dit :

    je ne connais pas Uzès, moments qui semblent délicieux

  4. Alex dit :

    « La ville abrite une usine du confiseur allemand Haribo qui a pris le contrôle de l’entreprise Ricqlès-Zan, la culture de la réglisse étant répandue dans la région. À côté y figure également le musée du bonbon. » Wikipedia.
    Magnifique ensemble médiéval bien préservé, avec les fantômes garantis de célébrités, comme Jean Racine, André Gide…

    • @ Alex : Oui, sauf que l’usine Haribo (que j’ai visitée une fois quand nos enfants mangeaient encore des bonbons) n’est pas « abritée » dans la ville, mais à l’extérieur !
      L’oncle de Gide, Charles, a donné ici son nom à un lycée et à un parking.

  5. Mozart et ouhlala les oiseaux, quelles merveilles

  6. Godart dit :

    Pied au plancher, vous ne perdez pas de temps pour profiter des nuits d’Uzés encore plus belles que ces jours. Gare toutefois aux orages cévenols qui, dérèglement climatique oblige, ne respectent plus le calendrier.

  7. Alex dit :

    User (sans abuser) d’Uzès, oui, mais avec du zan, et pas du flan !

  8. Francesca dit :

    La tête toute la journée ou presque dans le formidable site de Rémi Schulz, c’est en te lisant que j’apprends la… nouvelle nouvelle ! Pourtant la place aux herbes donne toujours une ombre douce dans la chaleur estivale.

  9. Je rêverais d’une chaise longue rose à pois blancs à l’ombre des chèvrefeuilles !

  10. Dom A. dit :

    L’état d’urgence est à peine perceptible, en dépit des plaintes des cigales !

  11. @ Dom A. : l’état d’Uzès… restera inchangé, plût-au-ciel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :