Abuser d’Uzès [3]

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

Le vert et le bleu jouent à cache-cache, les nuages filent sur l’eau, surjouent et surnagent dans l’élément liquide : il n’y a pas de pull marine au fond de la piscine.

Le cinéma « Le Capitole » d’Uzès, le seul de la ville, situé dans la petite rue Cigalon, passait hier soir à 20 :30 le film admirable L’Étreinte du serpent (2015), du Colombien Ceri Guerra, suivi d’un débat avec Frédéric Pagès.

La grande salle était quasiment pleine quand les spectateurs ont embarqué pour cette plongée amazonienne où la recherche de la plante magique yakruna des Indiens en voie de disparition sert de fil conducteur à une odyssée peinte d’un magnifique noir et blanc (à tous les sens des termes), qui prendra des couleurs vers la fin, et où le fleuve puissant fait remonter à la surface les souvenirs que l’on croyait disparus ou noyés à jamais – comme certaines civilisations rendues mortelles par la main cachée du « progrès » imposé, annoncé et célébré.

Abus20_DH

Abus21_DH(les deux premières photos ont été prises le 22 juillet.)

Abus22_DH

Abus23_DH

Abus24_DH

Abus26_DH

Abus25_DH

Abus27_DH(Frédéric Pagès)

Abus28_DH

Abus29_DH(toutes les photos sont agrandissables.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , , , ,

26 réflexions sur “Abuser d’Uzès [3]

  1. brigetoun dit :

    le vine du début comme un hommage au fleuve de Guerra ?

  2. @ brigetoun : il y a un rapport aquatique… mais ce n’est pas le même débit ! 🙂

  3. Godart dit :

    En ce dimanche, sans vouloir vous cherchez des papous dans la tête, il est possible que ensorcelé par le chant des cigales, le S de Sigalon se soit changé en C.

    • @ Godart : Pour le moment, les cigales ne sont pas encore réveillées…
      Par contre, hier soir, j’ai été content de voir de près le « biographe » du fameux philosophe Botul (dont j’ai les œuvres complètes) et que BHL citât un jour imprudemment !

      • Godart dit :

        Bonne leçon pour BHL qui plagie plus vite que son ombre.

        @ Godart : il « agit » aussi comme une ombre blanche (avec chemise ad hoc sur tous les fronts)… D.H.

      • Godart dit :

        Ombre blanche lui convient bien. J’ai toujours préféré le terme anglo-saxon ghost writer (fantôme) à celui de nègre.

        @ Godart : les « Nègres blancs » existaient aussi… D.H.

  4. gballand dit :

    Faites-vous un lien entre « l’étreinte du serpent » et l’état d’urgence 😉 ?

  5. Alex dit :

    Je suis originaire par la branche maternelle du Tarn, un coin de France resté médiéval, et je visite Uzès, en photos, avec émotion. Petite bande d’enfants, on dévalait en courant ces rues étroites et tortueuses, prêtant au mystère, aux détails chargés d’histoire sans fin.

    Quant au « progrès », on en constate les effets secondaires, comme des montagnes de déchets impossible à résorber, la pollution même des océans, la fin bientôt des nappes d’eau potable sur la planète, la disparition des grandes forêts…

  6. Francesca dit :

    Bienheureux Uzétiens auxquels on offre un tel film suivi d’un débat avec Frédéric Pagès ! J’aurais aimé voir si Guerra a respecté la réalité locale des Amérindiens sans succomber à l’esthétisme, tout en laissant rêver d’un avenir pour les peuples assiégés par les appétits internationaux…

    • @ Francesca : nul « esthétisme » (au sens frivole), mais la beauté brute des paysages, de la nature et des personnage.
      Quant à l’avenir, il faudrait interroger – entre autres – des entreprises comme Monsanto pour son « soja argentin ».

  7. Alex dit :

    @ DH : cette mondialisation sans lois précises, née peu à peu de l’après-guerre, c’est aussi l’augmentation vertigineuse de la grande délinquance en col blanc !

  8. Il y a un point commun évident entre les ruelles d’Uzès et les bords de l’Amazone, c’est la lumière qui habite si généreusement toutes les photos !

  9. Sorcière dit :

    Oh que j’aime ces variations aquatiques turquoise …
    Pierres iraniennes ou pâtes de verre, je suis devenue boulimique actuellement de cette couleur aux nuances multiples, du vert au bleu, qui… me repose, me transporte, me rafraîchit et me pacifie 🙂

    • @ Sorcière : le vert permet de s’échapper du rouge actuellement dominant (dans le mauvais sens)…

    • Alex dit :

      @ Sorcière : l’opale irisée serait donc votre pierre actuelle – on dit peu de personnes capables de la porter – tellement elle est subtile –

      • Sorcière dit :

        La perle, l’opale …
        C’est confidentiel chère Alex ! 🙂

        Seriez-vous aussi … très sorcière ? 😉
        Parce que je suis née un 26 juin, le premier cadeau que j’ai reçu fut … une opale …

  10. Alex dit :

    @ Francesca et DH : Monsanto est un criminel en col blanc, lui et toute son équipe.

    Les peuples qui veulent conserver leur identité, en particulier ceux appelés peuples de la forêt, sont condamnés à mort par des imbéciles assoiffés d’argent immédiat.

  11. Alex dit :

    Encore Alex !
    @ Sorcière : dans la tradition, les pierres précieuses et semi- précieuses, ont un rôle important à jouer dans les profondeurs de la terre. Où en particulier elles feraient y parvenir les rayons des étoiles.
    Elles sont conductibles de certaines ondes, à ce titre surtout utilisées aujourd’hui en informatique, aéronautique, et autres technologies nouvelles.
    @ Francesca et DH : l’important, ne pas arrêter de se battre.

    • Sorcière dit :

      @ Alex
      Bien sûr !
      Il reste à les protéger des prédateurs de tous poils qui martyrisent maintenant même … les cristaux … c’est dire à quel niveau de connerie nous sommes rendus …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :