Nord, de surcroît (1)

(cliquer sur l’image et le petit haut-parleur.)

Près du moulin de Boeschèpe, il y a cette petite route encadrée de tilleuls qui descend vers la vallée, c’est le moment de la récolte du blé et puis soudain la cavalière apparaît et nous dit bonjour.

Hier vers 19h., je vois que l’équitation française a remporté une récompense aux J.O. de Rio.

Je pense aussi à Montaigne à cheval.

Cavalière 8.8.16_DH(Boschèpe, 8 août.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , ,

24 réflexions sur “Nord, de surcroît (1)

  1. brigetoun dit :

    un bien fort cheval, tout beau avec ses chaussettes, assez différents de ceux qui ont gagné à Rio.. mais gloire aux chevaux (et à ceux qui parcourent les pages avec Montaigne)

  2. gballand dit :

    A quand les prochaines vacances à cheval ?

  3. Bravo à nos cavaliers qui étaient bien dans leur assiette comme Montaigne, et merci à vous pour la quiétude de ce billet auquel il ne manque que l’odeur du blé coupé…

  4. lanlanhue dit :

    campagne à cheval, un rêve… mais sans coliques néphrétiques ! Pauvre Montaigne, il devait souffrir

  5. alainlecomte dit :

    Nous pensons aussi alors à ton taigne à cheval,  » Je me tien à cheval sans démonter, tout coliqueux que je suis, et sans m’y ennuyer, huit et dix heures. » (merci du lien). il avait de la constance ton taigne, tout coliqueux qu’il était…

  6. jeandler dit :

    Pour méditer (Montaigne), rien de mieux, disait-il, qu’une assise cavalière.

  7. Francesca dit :

    Oui, or et argent pour l’équitation, bravo mais déçue pour l’escrime…
    Le cheval est concentré sur son cheminement. La cavalière a-t-elle indiqué sa race ? Il ressemble à un cheval de trait du Nord mais je n’en sais pas de noir et blanc.

  8. annaurlivernenghi dit :

    Et oui ce Montaigne à cheval qui n’a rien compris à l’Italie. Pas grave.

  9. Dom A. dit :

    À bien peigner les champs, on aime les bien peindre !

  10. routid dit :

    Une vieille moissonneuse-batteuse… Ce me rappelle des souvenirs d’enfance ! Merci pour le partage de ce moment particulier de l’été, celui de la moisson.

  11. @ routid : Hélas, on parle d’une récolte « catastrophique » cette année.
    Merci pour votre passage !

  12. Montaigne….je n’ai plus qu’un léger vernis de son travail, il n’empêche que le plaisir qu’il avait à réfléchir en chevauchant est à rapprocher (toutes proportions gardées) à celui que j’éprouvais lors de mes séances d’entraînement à vélo. Comme si la rondeur du pédalage, la répétition de l’effort déliaient l’esprit. Une sensation que je retrouve peu à peu pendant mes longues marches ou mes courtes sorties vtt.

  13. Alex dit :

    Il ressemble aux poneys d’Europe du Nord qui vivent en liberté, représentés déjà sur les parois des grottes préhistoriques.
    Quand nous n’aurons plus de pétrole, il faudra bien se remettre au cheval !
    Et à la bicyclette, appelée  » cheval de fer » en breton.

  14. @ Alex : je connaissais « Le Cheval d’orgueil » de Pierre-Jakez Hélias, mais pas celui-ci, qui était plutôt un chemin de fer pour les Américains à l’époque du western…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :