Ré-visions particulières [11]

Net21_DH

Le projet reposait sur l’idée simple d’utiliser ce drone pour lui faire survoler le palais présidentiel et larguer dans la cour une fausse bombe, de manière à montrer qu’aucun édifice officiel n’était à l’abri d’une attaque télécommandée par terre ou par air. Vous vous étiez renseignés sur les dispositifs qui pouvaient exister pour protéger le centre nerveux du pouvoir des visées d’un commando clandestin. Il avait été question un moment de recouvrir la cour d’honneur de l’Élysée d’un immense filet anti-intrusion aérienne, identique à celui qui est toujours censé empêcher les détenus de certaines prisons de s’évader. Mais l’aspect inesthétique du dispositif (surtout quand on accueillait sur le perron un visiteur de marque venant de l’étranger) avait fait reculer les stratèges de la Défense nationale. L’installation de batteries de missiles anti-missiles – après consultation des Américains et des Israéliens – avait été aussi envisagée mais abandonnée : la résidence officielle du président de la République pouvait-elle devenir un tel bunker ? Tu interrogeas le grand chef :
– Et si on laissait tomber l’idée du drone pour s’orienter plutôt vers celle de l’aile volante ?
– Quel intérêt ? Elle est nettement moins discrète et quand même légèrement plus chère…
– Justement, celle-ci ne comporte pas l’aspect amateur ou purement ludique du drone : et maintenant, depuis qu’elle a été commercialisée, elle a été grandement améliorée et peut même emporter un individu avec elle !
– C’est vous qui voyez, dit le grand chef. Mais alors, votre atterrissage aurait lieu au milieu de la cour des cérémonies, et plutôt de jour ou de nuit ?
– Je choisirais plutôt un mercredi, jour du Conseil des ministres, et j’exigerais de faire une déclaration (en menaçant de me faire sauter si on ne répond pas à ma demande) qui serait répercutée par tous les médias, pour dénoncer le régime sous lequel nous sommes asservis.
– L’idée reste à creuser, remarqua le grand chef.
Il te resservit une dose de Jack Daniel’s en proclamant : « À la santé de Léonard de Vinci ! ».
Le son cristallin des verres entrechoqués te rappela l’époque heureuse des anniversaires en famille.

Net22_DH(Paris, quai de Valmy, 10e, le 19 août. Cliquer pour agrandir.)

[ ☛ à suivre ]

Tagué , , , ,

12 réflexions sur “Ré-visions particulières [11]

  1. brigetoun dit :

    dommage, bien sûr c’était un tout petit peu faiblard le drone mais justement c’était ludique.. en choisissant le jour du conseil et en lui faisant larguer des masques comiques du Président peut-être ? non ?

  2. @ brigetoun : je ne peux répondre à votre question !

  3. Un article à faire se compromettre ses lecteurs, au gnouf l’auteur !

  4. Nombre d’œuvre de fiction, science-fiction ou politique-fiction (ce qui est parfois la même chose) ont été écrites sous l’emprise du Jack Daniel’s au restaurant du coin…

  5. Alex dit :

    Ré-visions particulières, chapitre 11 : attendons mercredi, le jour du conseil des ministres…

  6. Je retiens qu’on peut encore boire à la santé de Léonard… le Jack Daniel’s

  7. … aidant, bien sûr ! (retour intempestif)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :