Poème télégraphique – 15 – envoyé depuis Paris

(cliquer sur l’image – lire « télégraphique » – et le petit haut-parleur.)

Tagué ,

14 réflexions sur “Poème télégraphique – 15 – envoyé depuis Paris

  1. brigetoun dit :

    il est doux le poème depuis Paris

  2. Gilbert Pinna dit :

    Bien reçu… très beau.

  3. Alex dit :

    Les fleurs du laurier-rose apaisent le coeur du poète.

  4. alainlecomte dit :

    bon, faut lire vite, alors l’oeil découpe en plusieurs phases avant de se reposer dans les roses tranquilles

  5. @ alainlecomte : C’est un système de relecture obligé : on devrait l’instaurer pour certains livres ! 😉

  6. MyoPaname dit :

    C’est clair, j’ai lu et re… lu 😉 vite fait 😉
    Pourtant j’aime bien prendre mon temps…
    La fleur tremble un peu… fébrilité à la vue de ces mots ?

  7. Désormière dit :

    Lu 7 fois. Puis regardé, encore, fascinée, le mouvement de la couverture dévoilant les mots. Ecouté le son bref qui l’accompagne. Ce poème est un objet.

  8. Francesca dit :

    On tend l’oreille en lisant et relisant le poème, mais rien que ce léger chuintement à l’ouverture de la page. Tout est douceur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :