Là défiant un tel ciel

ciel_dh(Paris, rue des Récollets, 10e, le 9.9.16. Cliquer pour agrandir.)

défiant

un tel ciel

insouciant

sans rapport

avec un autre jour

dans l’espace azuréen

personne ne tombera plus

il suffit de bâtir à

taille humaine

et d’installer

des trampolines

aux rez-de-chaussée

et d’interdire

la vente de voitures

de bonbonnes de gaz

et aussi l’accès aux avions

comme aux bateaux

et de prohiber

les vélos

les motos

les métros

les RER

les trains

les types à pied

les femmes trop jolies

pour être honnêtes

les cigarettes sans logo

les allumettes au soufre

les téléphones

intelligents

Telegram

des ordres d’où

sortent les fatwas

et le bruyant fatras

imposés au monde à

l’envers et renversé par

les assassins recomposés

d’un homme du nom de Galilée

Tagué , , ,

25 réflexions sur “Là défiant un tel ciel

  1. lanlanhue dit :

    des images qui parlent et des mots en forme ;-), belle journée à vous

  2. brigetoun dit :

    ce serait bien, mais il y a quelques interdictions qui me chiffonnent

  3. Domi Amouroux dit :

    J’aime bien les trampolines.

  4. Francesca dit :

    Un poème en forme de vis sans fin !

  5. annaurlivernenghi dit :

    Bigre !
    En fait, j’aime beaucoup.

  6. Alex dit :

    Le tourbillon des interdictions s’abat sur nous comme le vent d’automne sur les feuilles mortes !

  7. il manque un bouton pouce(s) en l’air (interdit lui aussi)

    • @ colorsandpastels : comme désormais aucune voiture (ou camion) ne roule, l’auto-stop n’a plus de raison d’être – les mains levées au-dessus de la tête sont par contre recommandées… 🙂

      • brrrrr effrrrrrayant !

        @ colorsandpastels : la fiction fait parfois hérisser les cheveux sur la tête, quand elle est très proche de la réalité… D.H.

  8. alainlecomte dit :

    Les assassins recomposés d’un homme du nom de Galilée: la chute surprend.

  9. Godart dit :

    Si le ciel est toujours au septième, le balcon lui est au cinquième.

  10. @ Godart : Mais l’uniforme sera imposé à tous : finie la moindre fantaisie ! 🙂

  11. PdB dit :

    c’est un sac american stars and bars qu’elle porte la fille (la photo en tout cas est magnifique) (mais tu l’as attendue, avoue… :°)) (tu ne savais pas qu’elle porterait un sac US pourtant) (c’est sympathique le hasard)

    • @ PdB : il s’en est fallu d’une seconde pour qu’elle passe dans le soleil, je n’étais pas sûr qu’elle y soit encore quand j’ai pris la photo.
      Mais je n’ai pas d’a priori sur les sacs (sauf les « bags » de retour de la guerre du Vietnam)… 😦

  12. Désormière dit :

    Le soleil au sommet, lourde est devenue l’atmosphère au ras du sol. Ombre et silence. Mais cela est fruit de votre imaginaire, n’est-ce pas ? Je vois votre signature, tout en bas, à droite.

  13. @ Désormière : tout est inventé… Oui, si l’on éclaircit la photo agrandie, on voit ces initiales, que je n’avais pas aperçues au moment de la prise de vue : rien ne vous échappe !!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :