Archives du 20/09/2016

Destination ou bien ou bien

kierke1_dh

On roule, la Scenic fait son boulot mécaniquement, je la trouve silencieuse sur autoroute, ma passagère s’est endormie, je n’ose mettre ça sur le compte de l’émission de Denisa Kerschova diffusée par France Musique, le lundi matin on doit doubler beaucoup de camions, il y en a de toutes nationalités, comme s’ils s’étaient tous donné le mot : « Rendez-vous à Paris, place de la Concorde ! », mais chacun d’entre eux cache bien son jeu, les flancs des véhicules n’indiquent la plupart du temps que le mot « transport » sans que l’on puisse deviner quelle est réellement la cargaison trimballée (des réfugiés, déjà ?, mais Calais c’est dans l’autre sens !), j’imagine alors des palettes de légumes, ou bien du matériel électro-ménager, ou bien des meubles démontés, ou bien des lampes de bureaux très serrées dans des cartons avec du papier à bulle, ou bien des jouets de toutes sortes, comme des trains électriques Hornby, mais là il devrait suffire d’une petite camionnette, ce n’est plus l’époque de l’engouement, on préfère les TGV en vrai, ou bien des vêtements importés de cargos en provenance de Chine ou d’Indonésie, ou bien des milliers de téléphones mobiles (l’iPhone 7 est sorti) avec même des conversations préenregistrées pour que l’on n’ait plus à se fatiguer à émettre ou à taper des phrases convenues, ou bien des instruments de musique, des pianos rangés les uns à côté des autres, des Yamaha (pas des Suzuki) ou des Pleyel, ou bien des livres en direct de l’Amazone, le fleuve qui charrie plus de littérature que de bois flotté, ou bien des cassettes vidéo avec les séries américaines qui battent des records d’audience, paraît-il, ou bien des Vélib’ pour remplacer tous ceux qui sont volés chaque année à Paris et transformer ainsi les automobilistes en émules de Poulidor, mais voilà le péage, les douaniers surveillent, qui sait, ils doivent forcément trouver des marchandises interdites sinon ils seraient au chômage et devraient pointer chez Pôle Emploi que compte privatiser tout de go Bruno Lemaire (entendu hier matin sur France Inter avec son programme présidentiel  sarkozyste pur jus), ou bien ou bien, relisons plutôt, une fois arrivés, le philosophe Søeren Kierkegaard, nous serons ainsi extraits du monde tel qu’il respire, ou bien soupire, ou bien expire – au présent.

kierke3_dh

kierke4_dh(photos : cliquer pour agrandir.)

Tagué , , , , , ,